Texte à méditer :   Qu'un potage soit immangeable, cela ne tient parfois qu'à un cheveu.   Jules Romain
Texte à méditer :   Lorsque la marmite bout, l'amitié fleurit.   A. B. Cheales
Texte à méditer :   Je suis gourmet. VOUS êtes gourmands. Il est obèse.   Graig Brown
Texte à méditer :   La bonne chair et le bon vin réjouissent le coeur du gastronome.   Antoine Carême
Texte à méditer :   L'ail est à la santé ce que le parfum est à la rose.   Proverbe provençal
Texte à méditer :   Cuisiner suppose une tête légère, un esprit généraux et un coeur large.   Paul Gaugin
Texte à méditer :   Un repas est insipide, s'il n'est assaisonné d'un brin de folie.   Erasme
Texte à méditer :   L'homme pauvre fait sa cuisine avec de l'eau.   Proverbe magyar
Texte à méditer :   Le vin est un lubrifiant social.   Jean Clavel
Texte à méditer :   Les rires éclatent mieux lorsque la nourriture est bonne.   Proberbe irlandais
Texte à méditer :   L'amour et la faim sont les deux moteurs existentiels de tout homme censé.   John Van A
Texte à méditer :   Tous les champignons sont comestibles, certains une fois seulement.   Coluche
Texte à méditer :   Une truite dans la marmite vaut mieux que deux saumons dans la rivière.   Proverbe irlandais
Texte à méditer :   L'appétit vient en mangeant.   Mielot
Texte à méditer :   La vraie cuisine est une forme d'art. Un cadeau à partager.   Oprah Winfrey
Texte à méditer :   Sans la participation de l'odorat, il n'y a point de dégustation complète.   Brillat-Savarin
Texte à méditer :   Bonum Vinum laeteficat cor hominis (Le bon vin réjouit le coeur de l'homme).   Psaume 104,15
Texte à méditer :   Neuf personnes sur dix aiment le chocolat, la dixième ment.   John Tellius
Texte à méditer :   Une bonne cuisinière est une sorcière qui dispense le bonheur.   Elsa Schiapparelli
Texte à méditer :   D'où que viennent mes hôtes, c'est ma cuisine qu'ils semblent préférer.   Dicton de Pensylvanie
Texte à méditer :   On ne vieillit point à table.   Quitard
Texte à méditer :   Greffez des plants de rosiers sur des plants de vigne, ça fera du vin rosé naturel.   Pierre Dac
Texte à méditer :   Manger est un besoin, savoir manger est un art.   La Rochefoucauld
Texte à méditer :   Le présomptueux devient raisin sec avant d'avoir été raisin mûr.   Proverbe berbère
Texte à méditer :   Qui regarde l'orange amère a l'eau à la bouche, qui la goûte, fait la grimace.   Proverbe turc
Texte à méditer :   Il faut mettre de l'eau dans son vin pour qu'il n'y ait pas d'eau dans le gaz !   Christelle Heurtault
Texte à méditer :   Si le boeuf est beau, c'est que le pré est gras.   Proverbe antillais
Texte à méditer :   Quand le vin est tiré, il faut le boire.   Marcel Pagnol
Texte à méditer :   Faute de grives, on mange du merle.   Proverbe français
Texte à méditer :   La faim chasse le loup du bois.   Proverbe français
Texte à méditer :   Donner un oeuf pour avoir un boeuf.   Proverbe français
Texte à méditer :   A bon vin ne faut point d'enseigne.   Proverbe français
Texte à méditer :   Il est bien tard d'épargner sur le tonneau quand le vin est à la lie.   Hésiode
Texte à méditer :   On donne des noix à manger à quelqu'un qui n'a pas de dents.   Proverbe populaire
Texte à méditer :   On ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs.   Proverbe français
Texte à méditer :   Si vous voulez savoir le goût d'une pomme, il faut y croquer.   Proverbe chinois
Texte à méditer :   Il ne faut pas mettre du vinaigre dans ses écrits, il faut y mettre du sel.   Montesquieu
Texte à méditer :   Vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n'est à personne.   Jean-Jacques Rousseau
Texte à méditer :   La gourmandise commence quand on n'a plus faim.   Alphonse Daudet
Texte à méditer :   Plus il y a de marches, meilleure est la cave.   Dicton bourguignon
Texte à méditer :   La cuisine, c'est quand les choses ont le goût de ce qu'elles sont.   Curnonsky
Texte à méditer :   Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse.   Alfred de Musset
Texte à méditer :   Les noix ont fort bon goût mais il faut les ouvrir...   Florian
Texte à méditer :   L'appétit vient en mangeant, la soif s'en va en buvant.   François Rabelais
Texte à méditer :   Le poireau, c'est l'asperge du pauvre.   Anatole France
Texte à méditer :   Tout âge porte ses fruits, il faut savoir les cueillir.   Raymond Rodiguet
Texte à méditer :   Un repas sans fromage est une belle à qui il manque un œil !   Brillat-Savarin
Texte à méditer :   L'homme est de glace aux trésors qu'il possède; il est de feu pour tout ce qu'il n'a pas.   Abbé Aubert
Texte à méditer :   L'alcool change un homme. Mais son effet est éphémère comme celui de la volupté.   Roger Lemein
Texte à méditer :   L'amour vit d'inanition et meurt de nourriture.   Alfred de Musset
Texte à méditer :   Trop de colle ne colle plus, trop de sucre n'adoucit plus.   Proverbe chinois
Texte à méditer :   La ponctuation c'est le sel de la phrase.   Jean-Baptiste Rousseau
Texte à méditer :   Miel à la bouche, dard à la queue.   Proverbe malais
Texte à méditer :   Parler ne fait cuire le riz.   Proverbe Chinois
Texte à méditer :   La science qui nourrit l'âme, vaut le pain qui nourrit le corps.   Pierre Lachambeaudie
Texte à méditer :   L'expérience ne s'achète pas. Elle est le fruit du temps et de la bêtise.   Andrée Hallée
Texte à méditer :   La vérité de la vie est une graine de piment.   Jean-Marie Adiaffi
Texte à méditer :   Le sel de l'existence est essentiellement dans le poivre qu'on y met.   Alphonse Allais
Texte à méditer :   Le fromage est le supplément d'un bon repas et le complément d'un mauvais.   Eugène Briffault
Texte à méditer :   Une période d'échec est un moment rêvé pour semer.   Paramahansa Yogananda
Texte à méditer :   Mieux vaut être la paille de blé que la graine de mauvaise herbe.   Proverbe français
Texte à méditer :   La gourmandise est l'apanage exclusif de l'homme.   Brillat-Savarin
Texte à méditer :   Il n'y a si laide marmite qu'elle ne trouve son couvercle.   Miguel de Cervantès
Texte à méditer :   L'impatience est le vinaigre des supplices.   Beaumarchais
Texte à méditer :   De tous les arts, l'art culinaire est celui qui nourrit le mieux son homme.   Pierre Dac
Texte à méditer :   Tout a une fin sauf le saucisson qui en a deux.   Citation danoise
Texte à méditer :   Qui ne pétrit, bon pain ne mange.   Jean Antoine de Baïf
Texte à méditer :   La gastronomie est l'art d'utiliser la nourriture pour créer le bonheur.   Théodore Zeldin
Texte à méditer :   Dieu n'a fait que l'eau, mais l'homme a fait le vin.   Victor Hugo
Texte à méditer :   Qui a bu ! boira chicorée Pacha.   Publicité gratuite
Texte à méditer :   Du pain, du vin et du boursin.   Publicité gratuite
Texte à méditer :   Des recettes sans un seul pépin.   BigrementBon.com
Texte à méditer :   Le potage est au dîner ce qu'est le portique à un édifice.   Grimod de la Revnière
Texte à méditer :   Le potage réussi est un signe de bonne éducation.   Grimod de la Revnière
Texte à méditer :   Celui qui est sot à table est sot partout.   Proverbe Gascon
Texte à méditer :   Quand on a mangé beaucoup d'ail il vaut mieux ne plus parler qu'à la troisième personne.   Curnonsky
Texte à méditer :   Le poisson naît dans l'eau mais il doit mourir dans l'huile.   Proverbe provençal
Texte à méditer :   Pour bien cuisiner il faut de bons ingrédients, un palais, du coeur et des amis.   Pierre Perret
Texte à méditer :   Tout âge porte ses fruits, il faut savoir les cueillir.   Raymond Rodiguet
Texte à méditer :   Le goût est un mystère qui trouve indéniablement sa meilleure expression dans le vin.   Jim Harrison
Texte à méditer :   Lire c'est boire et manger. L'esprit qui ne lit pas maigrit comme le corps qui ne mange pas.   Victor Hugo
Texte à méditer :   Quand la poule a des oeufs, ne la mettez pas dans la marmite.   Proverbe antillais
Texte à méditer :  Deux crabes mâles ne vivent pas dans le même trou.  Proverbe antillais
Texte à méditer :   Qui regarde l'orange amère a l'eau à la bouche, qui la goûte fait la grimace.   Proverbe turque
Texte à méditer :   Le vin est un professeur de goût, il est le libérateur de l'esprit et l'illuminateur de l'intelligence.   Paul Claudel
Texte à méditer :   De toutes les passions, la seule vraiment respectable me paraît être la gourmandise.   Guy de Monpassant
Texte à méditer :   Pour connaître l'origine et la qualité d'un vin, il n'est pas nécessaire de boire le tonneau entier.   Oscar Wilde
Texte à méditer :   Nos repas sont charmants encore que modestes, grâce à ton art d'accommoder les restes.   Paul Verlaine
Texte à méditer :   Neuf personnes sur dix aiment le chocolat, la dixième ment.   John Tellius
Texte à méditer :   Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement. Ce qu'on mange avec goût se digère aisément.   Georges Courteline
Texte à méditer :   Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet.   Georges Courteline
Texte à méditer :   La cuisine, c'est comme l'amour, on y pénètre avec abandon ou pas du tout.   Hariet Van Horne
Texte à méditer :   Impossible de bien réfléchir, de bien aimer, de bien dormir, si on n'a pas mangé.   Virginia Woolf
Texte à méditer :   D'où que viennent mes hôtes, c'est ma cuisine qu'ils semblent préférer.   Dicton de Pensylvanie
Texte à méditer :   La cuisine c'est un art qui, pour ne pas s'abâtardir, a besoin de fantaisie, d'un petit grain de folie.   Yves Courrière
Texte à méditer :   Le gourmet est l'indispensable et trop rare collaborateur du cuisinier.   Béatrice Dussane
Texte à méditer :   Le fromage est le complément d'un bon dîner, mais c'est aussi le supplément d'un mauvais repas.   Jan Mara
Texte à méditer :   Tout a meilleur goût en plein air.   Claudia Roden
Texte à méditer :   La culture, c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale.   Françoise Sagan

Les 10 dernières recettes

Tiramisu aux fraises - le 22/05/2022 17:19 par Ondine_Belgique

Son nom en dit déjà long. De « Tirami sù » en Italien « Tire-moi en haut », ou plus prosaïquement « relève-moi », ce savoureux dessert italien nous emmène au septième ciel.
Bien des légendes existent autour du Tiramisu ! L'une d'elle raconte que le Tiramisu aurait été spécialement inventé à la fin du 16e siècle pour la venue du Duc de Toscane, Cosimo III de Médicis, à Sienne afin qu'il garde un bon souvenir de la ville. Les pâtissiers de Sienne lui préparèrent alors un dessert à partir des ingrédients les plus nobles à savoir du mascarpone, du chocolat et du café. Une autre légende nous conte que durant la Renaissance, le Tiramisu était considéré comme un puissant aphrodisiaque et qu'il était donc préparé par les Vénitiennes pour leurs amants le soir, pensant qu'il leur procurerait plus d'énergie.
Extrêmement populaire en Italie, ce dessert incontournable n'a pas fini de vous étonner entre sa version originale au café et ses déclinaisons inattendues aussi bien sucrées que salées !

  

Ingrédients (pour 6 personnes) :
- 3 oeufs
- 3 jaunes d'oeufs
- 125 g de sucre
- 500 g de mascarpone
- 500 g de fraises
- 250 g de biscuits à la cuillère
- 20 cl de jus d'orange fraichement pressé

Technique :
1. Sortir les ingrédients du réfrigérateur 1 heure à l'avance question de les ramener à température ambiante.
2. Travailler le mascarpone à la spatule pour l'assouplir.
3. Séparer le blancs des jaunes d'oeufs, réserver les blancs ; travailler au fouet les 6 jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse ; y incorporer le mascarpone.
4. Monter les 3 blancs réservés en neige ferme ; les incorporer délicatement de bas en haut à la préparation précédente.
5. Couler une fine couche de crème au mascarpone sur le fond d'un plat.
6. Tremper rapidement les biscuits à la cuillère dans le jus d'orange ; en disposer une moitié sur la fine couche de crème au mascarpone.
7. Passer les fraises sous l'eau froide, les équeuter puis les couper en 2 ; dresser une couche supplémentaire en disposant la moitié des fraises sur les biscuits à la cuillère.
8. Couler par-dessus les fraises une moitié de la crème au mascarpone ; faire une seconde couche de fraises (en garder quelques-unes pour la déco) puis une seconde couche de biscuits à la cuillère et terminer par la crème mascarpone restante.
9. Réfrigérer minimum 4 heures voire mieux jusqu'au lendemain.
10. Juste avant de servir, décorer le tiramisu des fraises restantes. Le tiramisu se conserve 2 jours au réfrigérateur.


BigrementBéBé > Potage froid de concombre - le 17/05/2022 16:36 par Chantal_Belgique

Age suggéré : Dès 12 mois

Ingrédients (pour 2 à 4 portions) :
- 1 petit concombre
- 1/2 branche de céleri
- 2 brins de ciboulette
- 4 feuilles de menthe
- 1 yaourt nature velouté
- 1 c. à s. d'huile d'olive
- 1 citron vert
- Sel

Technique :
1. Amener 1 litre d'eau à ébullition.
2. Peler le concombre, le couper en 2 dans le sens de la longueur, retirer les graines puis le détailler en tronçons ; laver, hacher grossièrement le céleri ; laver, ciseler les herbes.
3. Plonger le concombre, le céleri et les herbes dans le litre d'eau en ébullition ; porter à nouveau à ébullition puis saler, baisser le feu et laisser cuire à petits frémissement durant 10 minutes.
4. Mixer l'ensemble à l'aide d'un mixeur plongeur ; laisser refroidir.
5. Ajouter le yaourt, l'huile d'olive et quelques gouttes de citron vert, bien mélanger ; tenir au frais jusqu'à utilisation.
6. Prélever une part, réserver le reste au frigo ou alors congeler.


potage froid de concombre


Boulets à la liégeoise, sauce lapin - le 14/05/2022 15:19 par Chantal_Belgique

Y a-t-il un pays au monde qui ignore les boulettes ? Il semble bien, que sous des noms différents, cette recette soit venue à l'idée de tous les peuples. Hachis de viande, de poisson, de riz, voire de légumes que l'on façonne en boules constituent un élément de base pour les hommes de toujours et de partout.
Sans doute, les boulettes représentent de nos jours un souvenir des habitudes ancestrales, quand l'homme ignorant la fourchette, modelait avec 2 doigts le mil ou le riz pour en faire une petite boule qui lui était plus facile à porter à la bouche.

  

Le boulet à la liégeoise est une spécialité culinaire traditionnelle belge de la région de Liège. C'est une préparation de viande hachée façonnée en grosses boulettes, qui sont dorées sur les faces puis mijotées dans une sauce aigre-douce au sirop de Liège.

Ingrédients (pour 10 boulets) :
Pour les boulets :
- 500 g de boeuf haché
- 500 g de porc haché
- 2 oignons
- 2 oeufs
- 2 c. à s. de chapelure
- 2 c. à s. de persil frais ciselé
- Sel - Poivre
- 20 g de beurre pour la cuisson des boulets
Pour la sauce lapin* :
- 2 oignons
- 1 gousse d'ail
- 3 c. à s. bombées de raisins secs blonds
- 2 c. à s. de sirop de Liège*
- 2 dl de bouillon de boeuf
- 1 branche de thym frais
- 1 feuille de laurier
- 2 clous de girofle
- 1 c. à s. de cassonade
- 1 c. à s. de vinaigre
- 300 ml de bière brune
- 20 g de beurre
- Sel - Poivre
- Un peu de farine pour épaissir la sauce éventuellement

*Sauce au lapin : Et pourtant aucun animal à longues oreilles ne figure dans les ingrédients de cette sauce. C'est en fait une sauce brune et douceâtre à base de bière brune et qui contient notamment des oignons hachés, des épices, du sirop de Liège et le plus souvent, des raisins de Corinthe ou des pruneaux.
*Sirop de Liège : Ni confiture, ni gelée, ni marmelade, le Vrai Sirop de Liège® est une recette à haute teneur en fruits avec des pommes, des poires, des abricots, des dattes, des pruneaux. Il faut 4 kilos de fruits pour obtenir 1 kilo de sirop de Liège®.


Technique :
1. Préparer les boulets :
- Dans un grand saladier, mélanger tous les ingrédients ; façonner 10 boulettes les plus rondes possible.
- Dans une grande poêle antiadhésive, faire fondre le beurre ; y placer les boulets et les faire rôtir les sur toutes leurs faces en prenant soin de les garder rondes ; les retirer du feu et réserver.
2. Préparer la sauce lapin :
- Laisser tremper les raisins dans un grand bol d'eau tiède.
- Emincer les oignons et la gousse d'ail ; dans une grande casserole, les faire suer jusqu'à ce qu'ils deviennent transparents.
- Ajouter le sirop de Liège, le bouillon de boeuf, les raisins marinés, le thym, la feuille de laurier, les clous de girofle, la cassonade, le vinaigre, et la moitié de la bière brune ; laisser cuire 20 minutes.
- Ajouter le reste de bière, saler et poivrer ; saupoudrer d'un peu de farine tamisée si la sauce est trop liquide ; poursuivre la cuisson pendant 15 minutes.
- Ajouter les boulets à la sauce, les laisser mijoter à feu doux pendant 20 à 30 minutes.
- Rectifier l'assaisonnement si nécessaire.


boulets à la liégeoise, sauce lapin


Gratin d'aubergines et de poivrons au jambon - le 11/05/2022 09:39 par Chantal_Belgique

Autrefois le gratin était la partie d'un mets qui avait attaché au fond du plat et que l'on détachait en « grattant ».
Aujourd'hui, le gratin qu'il soit salé ou sucré, est une préparation qui est cuite au four ou dont une partie de la cuisson se passe au four, en utilisant plus particulièrement le grill, ou à la salamandre, de telle sorte qu'il se forme en surface de la préparation une croûte plus ou moins légère et dorée.
Attention, le gratin ne doit pas se dessécher et le mets qu'il recouvre doit rester onctueux. Il est donc indispensable que le plat soit entouré de chaleur et non brûlé par elle. Prenez donc la précaution de le déposer sur la grille du four et puis... surveillez-le : les « coups de feu » lui sont fatals !

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 3 aubergines
- 2 poivrons
- 4 tranches de jambon
- 500 g de sauce tomate prête à l'emploi
- 2 c. à s. d'origan frais effeuillé
- 100 g de parmesan
- 2 c. à s. d'huile d'olive
- Sel - Poivre

Technique :
Eventuellement la veille :
1. Laver, trancher les aubergines en lamelles d'environ 5 mm d’épaisseur ; déposer sur 2 plaques de four chemisée d'un papier de cuisson, arroser avec l'huile et enfourner pour 20 minutes dans un four préchauffé à 180°C (th 6), chaleur tournante ; inverser les plaques à mi-cuisson dans le cas d'une cuisson traditionnelle ; réserver.
2. Laver, couper les poivrons en 2, les débarrasser de leurs membranes blanches et de leur pépins, les éplucher à l'économe ; couper la chair en lamelles sur 5 mm d'épaisseur et les déposer sur une plaque de four chemisée d'un papier de cuisson ; laisser cuire 20 minutes à 180°C (th 6) ; réserver.
Le jour même :
3. Verser un peu de sauce tomate dans le fond d'un plat à gratin ; recouvrir avec 1/3 d'aubergines, poser par-dessus 2 tranches de jambon, 1/2 des poivrons, 1 cuillère à soupe d'origan, 1/3 de parmesan puis 1/3 de sauce tomate ; saler et poivrer.
4. Alterner les couches jusqu'à épuisement des ingrédients tout en terminant par des aubergines et de la sauce tomate ; saupoudrer avec le reste de parmesan.
5. Enfourner pour 20 minutes dans un four préchauffé à 180°C (th 6) jusqu'à ce que le fromage soit légèrement doré.

gratin d'aubergines et de poivrons au jambon


Coulis de cerises - le 04/05/2022 14:37 par Chantal_Belgique

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 1 kg de cerises
- 500 g de sucre

Technique :
1. Laver, essuyer les cerises puis les dénoyauter tout en conservant les noyaux.
2. Casser les noyaux de cerises, les regrouper dans une gaze, fermer et réserver.
3. Dans une cocotte, déposer les cerises, ajouter le sucre et les noyaux de cerises, mouiller avec 1 dl d'eau ; cuire, sur feu doux, 10 minutes.


coulis de cerises


4. Retirer la gaze et laisser refroidir ; mixer la préparation.

Avec quoi servir ce coulis : Avec un fromage de chèvre, une glace à la vanille, un quatre-quarts, un gâteau de Savoie.


Pavés de saumon grillés, salade de quinoa, concombre et menthe - le 30/04/2022 09:18 par Ondine_Belgique

L'étymologie populaire prétend que ce mot viendrait de « barbe au cul », que les anglais au 16e siècle avaient été séduits par cette expression désignant la manière d'embrocher l'animal en fin de partie de chasse et l'avaient ramené chez eux. Il n'en n'est rien...
C'est dans l'Isthme de Panama, ou du moins aux civilisations pré-caribéennes chez les Arawak que l'on retrouve des traces du mot originel « barbacoa » dès 1518 désignant « une claie en bois servant à rôtir ou fumer la viande ».
Alors à vous, à présent, de remettre les choses en place en étalant votre pédanterie autour d'une saucisse-merguez lorsque tonton Jacques vous dira que barbecue vient de « barbe au cul ».

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 4 pavés de saumon avec la peau
- 200 g de quinoa
- 1/2 concombre
- 1/2 bouquet de menthe
- 1 c. à s. d'huile d'olive
- Le jus de 1/2 citron
- Sel - Poivre blanc du moulin

Technique :
1. Laver le concombre, le couper en 2 dans le sens de la longueur, l'épépiner et le couper en demi-rondelles fines ; saler légèrement et réserver.
2. Rincer, effeuiller, sécher et ciseler grossièrement la menthe.
3. Faire cuire le quinoa en se référant aux indications portées sur l'emballage ; le déposer dans un saladier, ajouter le concombre et la menthe ; arroser d'huile d'olive et de jus de citron, saler et poivrer ; mélanger réserver au frais.
4. Poser les pavés de saumon sur la grille du barbecue, coté peau en dessous ; faire cuire 8 minutes sans les retourner ; saler et poivrer en fin de cuisson.
5. Servir dès la fin de la cuisson avec la salade de quinoa.


Tarte aux fraises et aux amandes - le 27/04/2022 08:00 par Ondine_Belgique

Ce mot est de la même famille que « tourte » et dérive de l'italien « torta ». Ce terme générique recouvre depuis des siècles un grand nombre de compositions diverses, de forme ronde, le plus souvent. La tarte peut être salée ou sucrée, mais dans le langage usuel, le mot « tarte » et son diminutif « tartelette » désignent plus communément les tartes sucrées.
Selon la garniture, le type de pâte destinée à la tarte varie. D'aucuns bannissent, d'autres recommandent... Il y a des règles, mais elles n'existent que pour être transgressées, au gré de la liberté et de la fantaisie de chacun. Depuis des siècles, cette fantaisie s'est donnée libre cours... alors fort de tout ceci, à vous à présent !!!

  

Ingrédients (pour 4 à 6 personnes) :
- 1 rouleau de pate brisée
- 500 g de fraises
- 1 oeuf entier
- 1 jaune d'oeuf
- 100 g de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 100 g de poudre d'amandes
- 2 c. à s. de cassonade
- 70 g de beurre à température ambiante
- 2 c. à s. de gelée de groseilles

Technique :
1. Dérouler la pâte brisée avec son papier de cuisson ; en garnir un moule à tarte de 27 cm de Ø ; piquer le fond de quelques coups de fourchette.
2. Dans un saladier, battre au fouet l'oeuf entier et le jaune d'oeuf avec le sucre jusqu'à l'obtention d'un ruban jaune clair ; ajouter ensuite la poudre d'amandes et le beurre mou, mélanger jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène.
3. Etaler ce mélange sur le fond de tarte ; saupoudrer de cassonade ; enfourner à 180°C (th 6) pour 30 minutes.
4. A la sortie du four, laisser le fond de tarte refroidir complètement avant de démouler délicatement.
5. Laver, couper les fraises en variant les formes ; les disposer sur la tarte selon l'inspiration du moment.
6. Faire chauffer la gelée de groseilles pour la liquéfier ; à l'aide d'un pinceau, en napper les fraises.


Spare-ribs marinés aux herbes de Provence - le 21/04/2022 18:23 par Chantal_Belgique

« Sus scrofa domesticus », littéralement « sanglier domestique », le porc dit aussi cochon est une sous-espèce du sanglier sauvage avec lequel il peut se croiser. Dans les anciennes civilisations du Moyen-Orient, la chair du porc était considérée comme impure. Egyptiens et Phéniciens s'en abstenaient. La loi de Moïse l'avait interdite et, encore actuellement, Juifs et Arabes de stricte observance n'en font pas usage. Au contraire, Grecs et Romains en consommaient beaucoup, mais ce furent surtout les Gaulois qui donnèrent une grande extension à l'élevage de cet animal. C'est ainsi que les porcs gaulois sont à l'origine des milliers de cochons roses ou noirs que nous consommons aujourd'hui.

le porc : découpe

  

Le travers de porc est un morceau de viande de porc et de découpe en boucherie, qui correspond aux côtes de l'animal présentes au niveau de la cage thoracique en dessous des membres antérieurs.

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 4 spare-ribs [14] soit ± 1 kg
- 2 c. à s. d'huile d'olive
- Gros sel marin - Poivre
Pour la marinade aux herbes de Provence :
- 4 branches de persil frisé
- 4 branches de romarin frais
- 4 branches de thym frais
- 4 gousses d'ail
- 2 dl d'huile d'olive

Ingrédients (pour 4 personnes) :
1. Préparer la marinade : laver, sécher, effeuiller les herbes ; éplucher, couper les gousses d'ail en 2 ; mélanger tous les ingrédients.
2. Y laisser mariner les spare-ribs minimum 1 heure avant cuisson ; mieux encore, laisser mariner la viande la veille ainsi elle aura le temps de s'imprégner parfaitement des saveurs provençales.
3. Sortir les spare-ribs de la marinade ; les assaisonner de gros sel et de poivre.
4. Dans une poêle, faire chauffer 2 cuillères à soupe d'huile d'olive jusqu'à ce qu'elle soit brûlante ; y saisir les spare-ribs des 2 cotés.
5. Disposer les spare-ribs dans un plat à four ou une lèche-frite ; laisser cuire au four à 180°C (th 6) 40 minutes.
6. Servir aussitôt à la sortie du four.


spire-ribs marinés aux herbes de Provence


BigrementBéBé > Compote de cerises, fraises, groseilles et rhubarbe - le 18/04/2022 09:56 par Chantal_Belgique

Age suggéré : Dès 10 mois

Ingrédients (pour 2 à 4 portions) :
- 10 cerises
- 10 fraises
- 1 grappe de groseilles rouges
- 1 jeune tige de rhubarbe
- Le jus de 1/2 citron
- 1/4 de gousse de vanille
- 1 c. à s. de sucre

Technique :
1. Laver les fruits ; couper les cerises en 2, dénoyauter ; équeuter, couper les fraises en 2 ; égrapper les groseilles rouges ; couper la tige de rhubarbe en tronçons tout en retirant les fils au fur et à mesure.
2. Déposer les fruits dans une casserole avec 1 cuillère à soupe d'eau, quelques gouttes de jus de citron, la vanille coupé en 2 et le sucre ; faire cuire à feu doux pendant 30 minutes tout en remuant de temps à autre.
3. Laisser tiédir ou refroidir puis prélever la quantité désirée.
4. Réserver le reste au frigo > attention à ne pas conserver plus de 1 jour; ou alors congeler par portion ou alors donner à la grande soeur ou au grand frère.


compote de cerises, fraises, groseilles et rhubarbe


Cheesecake au citron et lemond curd - le 14/04/2022 13:57 par Chantal_Belgique

Le véritable « cheesecake » est d'origine new-yorkaise et se déguste traditionnellement avec un coulis de fruits rouges. C'est un dessert sucré composé d'un mélange de fromage à la crème, d'oeufs, de sucre et de parfums de vanille et/ou de citron, sur une croûte de biscuits émiettés. Certains évoquent cependant l'invention de ce gâteau en Grèce Antique, vers 776 avant J.-C., lors des premiers jeux olympiques d'Athènes, alors servi aux athlètes.
Quoiqu'il en soit, le véritable « New York cheesecake » apparaît 1872, avec l'invention du fromage à la crème « Philadelphia© », un fromage salé. Et dans les années 1900, tous les restaurants américains avaient leur propre cheesecake en version crue ou cuite, et tous revendiquaient leur supériorité sur les autres.

  

Ingrédients (pour 6 à 8 personnes) :
Pour le fond de tarte :
- 14 petits-beurre
- 80 g de beurre fondu
Pour la garniture :
- 1 citron jaune
- 350 g de ricotta
- 350 g de Philadelphia©
- 100 g de sucre
- 3 oeufs
- 150 g de lemon curd*

Technique :
1. Mixer les petits-beurre ; les mélanger au beurre fondu.
2. Dans le fond d'un moule à charnière de 20 cm de diamètre chemisé d'un papier de cuisson, tasser la pâte de biscuits.
3. Enfourner à 180°C (th 6) pour 15 minutes de cuisson.
4. Prélever le zeste du citron puis retirer les membranes blanches ; couper le citron en 4 et le mixer finement.
5. Mélanger la pulpe de citron, les 2 fromages, le sucre, 100 g de lemon curd et terminer par les oeufs un à un.
6. Verser cette préparation dans le moule sur la pâte de biscuit ; enfourner à 140°C (th 5) et laisser cuire 1 heure.
7. Entrouvrir la porte du four et laisser le gâteau poursuivre sa cuisson encore 1 heure.
8. Laisser refroidir puis démouler ; décorer le dessus du cheesecake du lemond curd restant et des zestes de citron.


lemond curd
*lemon curd : crème au citron d'origine britannique