En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
 
Texte à méditer :   Qu'un potage soit immangeable, cela ne tient parfois qu'à un cheveu.   Jules Romain
Texte à méditer :   Lorsque la marmite bout, l'amitié fleurit.   A. B. Cheales
Texte à méditer :   Je suis gourmet. VOUS êtes gourmands. Il est obèse.   Graig Brown
Texte à méditer :   La bonne chair et le bon vin réjouissent le coeur du gastronome.   Antoine Carême
Texte à méditer :   L'ail est à la santé ce que le parfum est à la rose.   Proverbe provençal
Texte à méditer :   Cuisiner suppose une tête légère, un esprit généraux et un coeur large.   Paul Gaugin
Texte à méditer :   Un repas est insipide, s'il n'est assaisonné d'un brin de folie.   Erasme
Texte à méditer :   L'homme pauvre fait sa cuisine avec de l'eau.   Proverbe magyar
Texte à méditer :   Le vin est un lubrifiant social.   Jean Clavel
Texte à méditer :   Les rires éclatent mieux lorsque la nourriture est bonne.   Proberbe irlandais
Texte à méditer :   L'amour et la faim sont les deux moteurs existentiels de tout homme censé.   John Van A
Texte à méditer :   Tous les champignons sont comestibles, certains une fois seulement.   Coluche
Texte à méditer :   Une truite dans la marmite vaut mieux que deux saumons dans la rivière.   Proverbe irlandais
Texte à méditer :   L'appétit vient en mangeant.   Mielot
Texte à méditer :   La vraie cuisine est une forme d'art. Un cadeau à partager.   Oprah Winfrey
Texte à méditer :   Sans la participation de l'odorat, il n'y a point de dégustation complète.   Brillat-Savarin
Texte à méditer :   Bonum Vinum laeteficat cor hominis (Le bon vin réjouit le coeur de l'homme).   Psaume 104,15
Texte à méditer :   Neuf personnes sur dix aiment le chocolat, la dixième ment.   John Tellius
Texte à méditer :   Une bonne cuisinière est une sorcière qui dispense le bonheur.   Elsa Schiapparelli
Texte à méditer :   D'où que viennent mes hôtes, c'est ma cuisine qu'ils semblent préférer.   Dicton de Pensylvanie
Texte à méditer :   On ne vieillit point à table.   Quitard
Texte à méditer :   Greffez des plants de rosiers sur des plants de vigne, ça fera du vin rosé naturel.   Pierre Dac
Texte à méditer :   Manger est un besoin, savoir manger est un art.   La Rochefoucauld
Texte à méditer :   Le présomptueux devient raisin sec avant d'avoir été raisin mûr.   Proverbe berbère
Texte à méditer :   Qui regarde l'orange amère a l'eau à la bouche, qui la goûte, fait la grimace.   Proverbe turc
Texte à méditer :   Il faut mettre de l'eau dans son vin pour qu'il n'y ait pas d'eau dans le gaz !   Christelle Heurtault
Texte à méditer :   Si le boeuf est beau, c'est que le pré est gras.   Proverbe antillais
Texte à méditer :   Quand le vin est tiré, il faut le boire.   Marcel Pagnol
Texte à méditer :   Faute de grives, on mange du merle.   Proverbe français
Texte à méditer :   La faim chasse le loup du bois.   Proverbe français
Texte à méditer :   Donner un oeuf pour avoir un boeuf.   Proverbe français
Texte à méditer :   A bon vin ne faut point d'enseigne.   Proverbe français
Texte à méditer :   Il est bien tard d'épargner sur le tonneau quand le vin est à la lie.   Hésiode
Texte à méditer :   On donne des noix à manger à quelqu'un qui n'a pas de dents.   Proverbe populaire
Texte à méditer :   On ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs.   Proverbe français
Texte à méditer :   Si vous voulez savoir le goût d'une pomme, il faut y croquer.   Proverbe chinois
Texte à méditer :   Il ne faut pas mettre du vinaigre dans ses écrits, il faut y mettre du sel.   Montesquieu
Texte à méditer :   Vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n'est à personne.   Jean-Jacques Rousseau
Texte à méditer :   La gourmandise commence quand on n'a plus faim.   Alphonse Daudet
Texte à méditer :   Plus il y a de marches, meilleure est la cave.   Dicton bourguignon
Texte à méditer :   La cuisine, c'est quand les choses ont le goût de ce qu'elles sont.   Curnonsky
Texte à méditer :   Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse.   Alfred de Musset
Texte à méditer :   Les noix ont fort bon goût mais il faut les ouvrir...   Florian
Texte à méditer :   L'appétit vient en mangeant, la soif s'en va en buvant.   François Rabelais
Texte à méditer :   Le poireau, c'est l'asperge du pauvre.   Anatole France
Texte à méditer :   Tout âge porte ses fruits, il faut savoir les cueillir.   Raymond Rodiguet
Texte à méditer :   Un repas sans fromage est une belle à qui il manque un œil !   Brillat-Savarin
Texte à méditer :   L'homme est de glace aux trésors qu'il possède; il est de feu pour tout ce qu'il n'a pas.   Abbé Aubert
Texte à méditer :   L'alcool change un homme. Mais son effet est éphémère comme celui de la volupté.   Roger Lemein
Texte à méditer :   L'amour vit d'inanition et meurt de nourriture.   Alfred de Musset
Texte à méditer :   Trop de colle ne colle plus, trop de sucre n'adoucit plus.   Proverbe chinois
Texte à méditer :   La ponctuation c'est le sel de la phrase.   Jean-Baptiste Rousseau
Texte à méditer :   Miel à la bouche, dard à la queue.   Proverbe malais
Texte à méditer :   Parler ne fait cuire le riz.   Proverbe Chinois
Texte à méditer :   La science qui nourrit l'âme, vaut le pain qui nourrit le corps.   Pierre Lachambeaudie
Texte à méditer :   L'expérience ne s'achète pas. Elle est le fruit du temps et de la bêtise.   Andrée Hallée
Texte à méditer :   La vérité de la vie est une graine de piment.   Jean-Marie Adiaffi
Texte à méditer :   Le sel de l'existence est essentiellement dans le poivre qu'on y met.   Alphonse Allais
Texte à méditer :   Le fromage est le supplément d'un bon repas et le complément d'un mauvais.   Eugène Briffault
Texte à méditer :   Une période d'échec est un moment rêvé pour semer.   Paramahansa Yogananda
Texte à méditer :   Mieux vaut être la paille de blé que la graine de mauvaise herbe.   Proverbe français
Texte à méditer :   La gourmandise est l'apanage exclusif de l'homme.   Brillat-Savarin
Texte à méditer :   Il n'y a si laide marmite qu'elle ne trouve son couvercle.   Miguel de Cervantès
Texte à méditer :   L'impatience est le vinaigre des supplices.   Beaumarchais
Texte à méditer :   De tous les arts, l'art culinaire est celui qui nourrit le mieux son homme.   Pierre Dac
Texte à méditer :   Tout a une fin sauf le saucisson qui en a deux.   Citation danoise
Texte à méditer :   Qui ne pétrit, bon pain ne mange.   Jean Antoine de Baïf
Texte à méditer :   La gastronomie est l'art d'utiliser la nourriture pour créer le bonheur.   Théodore Zeldin
Texte à méditer :   Dieu n'a fait que l'eau, mais l'homme a fait le vin.   Victor Hugo
Texte à méditer :   Qui a bu ! boira chicorée Pacha.   Publicité gratuite
Texte à méditer :   Du pain, du vin et du boursin.   Publicité gratuite
Texte à méditer :   Des recettes sans un seul pépin.   BigrementBon.com
Texte à méditer :   Le potage est au dîner ce qu'est le portique à un édifice.   Grimod de la Revnière
Texte à méditer :   Le potage réussi est un signe de bonne éducation.   Grimod de la Revnière
Texte à méditer :   Celui qui est sot à table est sot partout.   Proverbe Gascon
Texte à méditer :   Quand on a mangé beaucoup d'ail il vaut mieux ne plus parler qu'à la troisième personne.   Curnonsky
Texte à méditer :   Le poisson naît dans l'eau mais il doit mourir dans l'huile.   Proverbe provençal
Texte à méditer :   Pour bien cuisiner il faut de bons ingrédients, un palais, du coeur et des amis.   Pierre Perret
Texte à méditer :   Tout âge porte ses fruits, il faut savoir les cueillir.   Raymond Rodiguet
Texte à méditer :   Le goût est un mystère qui trouve indéniablement sa meilleure expression dans le vin.   Jim Harrison
Texte à méditer :   Lire c'est boire et manger. L'esprit qui ne lit pas maigrit comme le corps qui ne mange pas.   Victor Hugo
Texte à méditer :   Quand la poule a des oeufs, ne la mettez pas dans la marmite.   Proverbe antillais
Texte à méditer :  Deux crabes mâles ne vivent pas dans le même trou.  Proverbe antillais
Texte à méditer :   Qui regarde l'orange amère a l'eau à la bouche, qui la goûte fait la grimace.   Proverbe turque
Texte à méditer :   Le vin est un professeur de goût, il est le libérateur de l'esprit et l'illuminateur de l'intelligence.   Paul Claudel
Texte à méditer :   De toutes les passions, la seule vraiment respectable me paraît être la gourmandise.   Guy de Monpassant
Texte à méditer :   Pour connaître l'origine et la qualité d'un vin, il n'est pas nécessaire de boire le tonneau entier.   Oscar Wilde
Texte à méditer :   Nos repas sont charmants encore que modestes, grâce à ton art profond d'accommoder les restes.   Paul Verlaine
Texte à méditer :   Neuf personnes sur dix aiment le chocolat, la dixième ment.   John Tellius
Texte à méditer :   Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement. Ce qu'on mange avec goût se digère aisément.   Georges Courteline
Texte à méditer :   Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet.   Georges Courteline
Texte à méditer :   La cuisine, c'est comme l'amour, on y pénètre avec abandon ou pas du tout.   Hariet Van Horne
Texte à méditer :   Impossible de bien réfléchir, de bien aimer, de bien dormir, si on n'a pas mangé.   Virginia Woolf
Texte à méditer :   D'où que viennent mes hôtes, c'est ma cuisine qu'ils semblent préférer.   Dicton de Pensylvanie
Texte à méditer :   La cuisine c'est un art qui, pour ne pas s'abâtardir, a besoin de fantaisie, d'un petit grain de folie.   Yves Courrière
Texte à méditer :   Le gourmet est l'indispensable et trop rare collaborateur du cuisinier.   Béatrice Dussane
Texte à méditer :   Le fromage est le complément d'un bon dîner, mais c'est aussi le supplément d'un mauvais repas.   Jan Mara
Texte à méditer :   Tout a meilleur goût en plein air.   Claudia Roden
 

BigrementBon.com - Des recettes sans pépin

« Savoir cuisiner, c'est aimer cuisiner ». Mais paradoxalement, je voudrais dire que ce site ne prétend pas être un site de recettes.
Ainsi, il me semble logique et – nécessaire – que vous, qui vous essayez à une nouvelle recette, vous ne la réussissiez pas parfaitement. Cependant cette recette vous allez l'améliorer, dans le sens propre de son goût, à chaque nouvelle occasion.
Il faut dire aussi qu'il a trop de recettes... Un filet de sole à la crème « Chose » devient le filet de sole « Machin » si vous ajoutez une pincée de safran, et le filet de sole « Truc » si vous retranchez un milligramme de noix de muscade. Qu'importe cela. L'utile est que vous sachiez cuisiner le « filet de sole à la crème ».
Mieux qu'un site de recettes, ce que j'ai cherché à présenter ici c'est un guide. C'est un aide-mémoire. Au milieu d'anecdotes qui vous feront sourire et de conseils pratiques qui peuvent vous être utiles, les recettes que vous y trouverez doivent être le départ sur lequel vous broderez selon votre temps, votre humeur, vos moyens et bien entendu votre imagination.
« Tiens, c'est vrai, je n'avais pas songé que l'on pouvait accommoder le filet de sole avec une purée d'oseille ».

Actuellement le site tourne autour de 10 axes :
- BigrementBon, l'axe principal avec ses recettes classées par ordre alphabétique.
- BigrementSaucé, recettes axées sur les sauces qu'elles soient salées ou sucrées.
- BigrementMinceur, recettes reprenant la valeur calorique qu'elles engendrent.
- BigrementBéBé, recettes étudiées en fonction de l'âge : de 4 mois à 3 ans.
- BigrementAncien, recettes tirées du Moyen Age qui allient originalité... et santé.
- BigrementP'titChef, recettes adaptées aux enfants et à réaliser avec vos apprentis cuistots.
- BigrementMalin, recueil de petits trucs qui font la réussite d'une recette.
- BigrementSavoir, articles basés sur le quotidien culinaire au sens large du terme.
- BigrementOnDit : On dit que... Quelle est la part de vérité dans ces idées toutes faites sur le pouvoir des aliments ?
- BigrementRenversant : Ingrédients ordinaires, usages extraordinaires.

Ce site est interactif. En effet, sous chaque article quelque que soit l'axe consulté, une Réaction est possible. Et aussi, une de vos recettes que vous aimeriez voir apparaître sur BigrementBon, pas de problème, cliquez sur Postez une recette

Soyez « culinairement » curieux.


confit de canard, crème d'artichaut

  

La dernière nouvelle

Choux à la mousse au chocolat, caramel aux éclats d'amandes - le 01.12.2020 » 14:27 par   Chantal_Belgique

Le saviez-vous... les choux à la crème sont d'origine royale. Ce classique de la pâtisserie française serait l'oeuvre de Popelini. Ce pâtissier quitte son Italie pour rejoindre Catherine de Médecis à la cour de France, succédant à Penterelli. En 1540, Poupelini améliore la recette de Penterelli et confectionne un gâteau « le popelin » à partir d'une pâte séchée sur le feu qu'on appelait « pâte à chaud ». Au XIX siècle, cette pâte à chaud prend le nom de « pâte à choux » après avoir été perfectionné par Jean Avice, pâtissier de Talleyrand et Antonin Carême.

  

Ingrédients (pour 20 choux) :
Pour la pâte à choux :
- 2,5 dl d'eau
- 80 g de beurre
- 1 pincée de sel
- 150 g de farine
- 4 oeufs + 1 oeuf
Pour la mousse au chocolat :
- 200 g de chocolat fondant dessert
- 7 blancs d'oeufs
Pour la finition au caramel :
- 150 g de sucre fin (pour la finition)
- 50 g d'éclats d'amande
- 5 cl d'eau

Technique :
1. Préparer la mousse au chocolat :
- Monter les blancs d'oeufs (200 g) en neige ferme.
- Faire fondre le chocolat cassé en morceaux soit au bain-marie, soit au micro-ondes ; l'incorporer progressivement aux blancs battus en neige en le mélangeant, de bas en haut, jusqu'à obtention d'une mousse homogène.
- Verser la mousse dans une poche à douille et laisser reposer 3 heures au frigo.
2. Préparer la pâte à choux :
- Dans un poêlon, mettre l'eau, le beurre et le sel ; amener lentement à ébullition.
- Quand le mélange bout, retirer la casserole sur le côté du feu et verser la farine en une fois ; fouetter immédiatement ; remettre la poêlon à feu très doux, continuer à travailler à la spatule jusqu'à obtenir une boule qui se détache des parois.
- Quand la pâte se détache du récipient et qu'elle se ramasse en boule, retirer la casserole du feu et ajouter un 1er oeuf battu ; fouetter énergiquement entre chaque ajoute ; incorporer de la même manière le 2ème puis le 3ème oeuf.
- A partir de ce moment, surveiller la consistance de la pâte : celle-ci est à point quand, en retirant le fouet verticalement, la pointe de pâte qu'il laisse derrière lui s'affaisse à peine sur elle-même ; en conséquence, ajouter le 4ème oeuf battu cuillère par cuillère.
- Laisser reposer la pâte 1/4 d'heure.
3. Confectionner les choux et les cuire :
- Préchauffer le four à 180°C (th 6).
- Verser la pâte dans une poche à douille et dresser +/-20 petits tas de pâte bien espacés, de la taille d'un abricot, sur la plaque du four chemisée d'un papier cuisson ; aplatir les pointes ; dorer les choux à l'oeuf battu.
- Enfourner la plaque dans le bas du four à 5/7 cm de la sole, les choux devant commencer à cuire par le dessous : ne pas ouvrir la porte du four avant 10 minutes, la pâte tomberait irrémédiablement.
- Au bout de 10 minutes, augmenter la température à 200°C (th 7), remonter la plaque à mi-hauteur et poursuivre la cuisson 10 minutes supplémentaire ou jusqu'à ce que les choux soient bien dorés.
- Laisser refroidir sur une grille.
4. Préparer la finition au caramel :
- Découper un chapeau à chaque chou ; concasser les biscuits soufflés.
- Faire chauffer le sucre et l'eau jusqu'à obtention d'un caramel ambré ; retirer du feu.
- Y tremper le côté bombé des couvercles puis les passer dans les éclats d'amandes ; laisser figer à plat, à température ambiante.
5. Un peu avant de servir : évider légèrement chaque chou, les garnir de mousse à la poche à douille ; poser les couvercles sur la mousse et servir.


choux à la mousse au chocolat, caramel aux éclats d'amandes


Le dernier article

  

Portrait des vins AOC du Beaujolais   ►  Brouilly

  

Brouilly est le vignoble le plus étendu du Beaujolais. Il couvre environ 20% de la superficie du vignoble Beaujolais. Brouilly et Côte-de-Brouilly sont deux crus différents, et donc deux AOC (Appellation d'Origine Contrôlée) distinctes. L'ensemble de son terroir bénéficie d'un climat semi-continental à influences méditerranéenne et océaniques.

  

Brouilly
L'AOC Brouilly fait partie des crus du Beaujolais. C'est au pied du mont Brouilly que s'épanouissent les vignes. Il s'agit de la plus importante aire d'appellation, en taille et en rendement.
Les sols de ce terroir sont en majorité granitiques bien que, le mont Brouilly étant un ancien volcan, le sol se composent aussi d'alluvions et de pierres bleues. Les sols de granite sont importants pour la vigne car ce sont les seuls et uniques réservoirs d'eau dans les sous-sols. Les sols d'alluvions, composés essentiellement de cailloux, laissent quant à eux passer l'eau jusque dans le sous-sol. Enfin, les pierres bleues, d'origine volcanique et donc plus anciennes que le granite, sont très compactes et noires, et composent partiellement le sous-sol.
Cette grande diversité dans les sols et sous-sols permet une culture particulièrement intéressante du Gamay, car ce dernier n'a pas besoin de beaucoup d'eau pour croître. Il est le seul cépage rouge autorisé dans l'appellation Brouilly. A noter que 3 cépages accessoires limités à 15 % peuvent faire partie de l'encépagement : l'Aligoté, le Chardonnay et le Melon.

- Couleur : Rouge.
- Cépage :
Gamay.
- Arômes : Le brouilly exhale des arômes fruités où dominent la fraise et la framboise.
- En bouche : Le Brouilly allie souplesse, chair et finesse. Les origines granitiques lui confèrent une précocité, ce qui permet de l'apprécier dès le printemps suivant la récolte.
- Vieillissement : 2 - 3 ans.
- Avec quoi le servir : Abats - Charcuterie - Viande rouge en sauce - Viande blanche - Volaille - Gibier à plume - Fromage à croûte fleurie.


  


Côte-de-Brouilly
L'AOC Côte-de-Brouilly est implantée sur les pentes du mont Brouilly altitude 484 m, mamelon dominé par la chapelle Notre-Dame aux Raisins construite en 1854 pour implorer la protection de la Vierge contre l'oïdium*. En Côte-de-Brouilly, les sols issus de granite sont moins présents qu'en Brouilly. Par contre, il faut souligner la présence des « pierres bleues » dont les variantes les plus dures forment l'ossature et le sommet du Mont Brouilly. Près des deux tiers du vignoble de la Côte de Brouilly sont installés sur des sols très pentus et caillouteux, issus de roches bleutées.

*oïdium : L'oïdium est un champignon parasite qui se développe sur les parties vertes de la plante. Il se présente sous la forme d'un duvet blanchâtre qui épuise le végétal.


- Couleur : Rouge.
- Cépage :
Gamay.
- Arômes : Le nez est ouvert sur des notes de fruits rouges comme la fraise et la framboise, avec des notes minérales et aussi épicées très nettes sur le poivre. A noter également la gamme florale qui enchante avec la violette, l'iris et la pivoine.
- En bouche : En bouche l'attaque est franche, le milieu de bouche est marqué par une matière dense, généreuse et corsée. Il est doté de tanins qui lui assurent une réelle aptitude au vieillissement. Après quelques années de garde, la bouche devient plus ronde et ample.
- Vieillissement : 3 - 6 ans.
- Avec quoi le servir : Abats - Charcuterie - Viande rouge en sauce - Viande blanche - Volaille - Gibier à plume - Gibier à poil - Fromage à croûte fleurie.