Texte à méditer :   Une période d'échec est un moment rêvé pour semer.   Paramahansa Yogananda

Knepfle

... A vos souhaits ! Reprenez votre souffle, exercez-vous une ou deux fois, vous arriverez peut-être à prononcer le mot, même si vous n'êtes pas Alsacien. Mais sachez que les « Knepfle » peuvent aussi être appelés « oeufs à la juive ». C'est quand même plus facile à dire même si c'est moins lapidaire.
Selon les régions les Knepfle changent de forme. Ils peuvent devenir filaments ou boulettes.
Quant aux « Knödel », cousins germains des Knepfle, ce sont de grosses boulettes préparées à base de pommes de terre, de semoule, de fécule, de farine ou de pain, parfois même de deux ou trois de ces éléments à la fois, enrichis de lard, de viande ou simplement d'aromates.
Les Knödel, un peu secs, ne sont pas servis seuls. Ils accompagnent très bien les viandes en sauce ou encore, en raison de leur origine, la choucroute.

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 3 oeufs
- 1,5 dl d'eau
- 3 dl de lait
- 400 à 500 g de farine
- Sel

Technique :
1. Dans une terrine battre au fouet les oeufs, l'eau et le lait ; incorporer peu à peu la farine jusqu'à obtention d'une pâte souple mais qui ne colle pas au fouet ; laisser reposer 30 minutes.
2. Dans une grande casserole, porter de l'eau légèrement salée à ébullition.
3. Dès que l'eau bout à petits bouillons, poser une passoire à gros trous au-dessus de l'eau et verser un peu de pâte à travers ; laisser pocher ces gros vermicelles 15 minutes dans l'eau toujours frémissante.
4. Quand les Knepfle remontent à la surface, les retirer à l'aide d'une écumoire ; les égoutter soigneusement.
5. Disposer les Knepfle sur un plat de service et les maintenir au chaud ; continuer la cuisson de la même façon jusqu'à épuisement de la pâte.
6. Servir les Knepfle bien chauds avec une noix de beurre ou une sauce tomate.


Date de création : 10/12/2014 22:02
Catégorie : - Knepfle
Page lue 2238 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !