Texte à méditer :   Qui ne pétrit, bon pain ne mange.   Jean Antoine de Baïf

Salade aux poivrons grillés

« Ah, la salade, on la mangera, avec de l'huile, et du vinaigre... ». Une comptine à chantonner sur un rythme tout simple, en sautant à la corde. Les cours de récréation pour les petites filles résonnaient naguère de cette simple mélopée, aux paroles évidentes...
Oui, la « salade », à l'origine un mets salé, évoque irrésistiblement la vinaigrette. Et le mot a fini par désigner non pas l'assaisonnement, mais le mets lui-même.
Dans chaque frigo, il y a forcément une petite salade à composer, il suffit d'une idée. Salade froide, salade de crudités, salade tiède ou salade repas, alors profitez de l'idée qui vous est fournie ci-dessous et puis inventez, inventez... c'est bien le diable si vous ne créez pas un petit régal original auquel vous donnerez votre nom ! Et puis, n'oubliez pas que le citron peut remplacer le vinaigre, que la moutarde et la crème fraîche ont droit de cité au royaume des salades.

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 4 poivrons rouges
- 2 boules de mozzarella
- 100 g de roquette
Pour la vinaigrette :
- 4 c. à s. d'huile d'olive
- 1 c. à s. de vinaigre balsamique
- Sel marin - Poivre du moulin

Technique :
1. Passer les poivrons rouges sous le gril jusqu'à ce que la peau noircisse et craquelle ; couvrir et laisser refroidir ; récupérer le liquide d'évaporation dans un bol.
2. Couper les poivrons dans le sens de la longueur, peler et épépiner ; ajouter le jus qui en coule au liquide d'évaporation mis en réserve.
3. Préparer la vinaigrette : fouetter l'huile et le vinaigre, ajouter 2 cuillères à soupe de jus de cuisson des poivrons ; saler et poivrer.
4. Au moment de servir, découper la mozzarella en 4 et la dresser sur les assiettes; disposer la roquette et 2 demi-poivrons ; saler et poivrer; napper de vinaigrette.


salade aux poivrons grillés


Date de création : 30/11/2014 13:15
Catégorie : - Salade
Page lue 1940 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !