Texte à méditer :   Le gourmet est l'indispensable et trop rare collaborateur du cuisinier.   Béatrice Dussane

Guignolet

Le vin... Cette boisson a toujours accompagné le destin de l'homme et c'est avec le pain, le plus ancien des produits agricoles du monde.
Le vin a toujours joué un rôle capital dans l'évolution des civilisations. Ainsi, les Egyptiens et les Hébreux savaient cultiver et tailler la vigne : l'épisode biblique sur l'ivresse de Noé est, à ce sujet, très révélateur. Plus tard, dans la civilisation grecque, romaine et gallo-romaine, le culte rendu au dieu du vin, Dionysos puis Bacchus, fut un ferment puissant de civilisation. Le christianisme pris le relais en associant le pain et le vin dans le sacrifice de la messe et ce furent les moines qui, à partir du 11e siècle répandirent en Europe la culture de la vigne...

  

Ingrédients (pour 1,5 l) :
- 2 bouteilles de 3/4 l de vin de bordeaux
- 125 feuilles de cerises : à cueillir après la récolte des fruits
- 2 sachets de sucre vanillé
- 1 verre à cognac de calvados
- 1 verre à cognac de kirsch

Technique :
1. Vider les 2 bouteilles de vin rouge dans un récipient, y déposer les feuilles de cerises et ajouter les sachets de sucre vanillé ; laisser macérer pendant 8 jours en remuant tous les deux jours.
2. Après ce temps, filtrer; ajouter le calvados et le kirsch ; bien mélanger.
3. Mettre en bouteilles ; bouchonner.

Durée de conservation : Ce guignolet peut se garder 10 ans.

(A consommer avec modération)


Date de création : 01/06/2015 06:28
Catégorie : - Vin
Page lue 1905 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !