Texte à méditer :   Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement. Ce qu'on mange avec goût se digère aisément.   Georges Courteline

Canette en croûte de sel

En 1606, le dictionnaire Jean Nicot définit le canard comme étant : « Une espèce d'oye bas en jambe, de bec plat, aimant les eaues, ainsi appelé par onomatopée du cry qu'il fait, Anas ».
A la chasse ou à la ferme...
Le canard sauvage est très apprécié des gourmets. Sa chair exquise se consomme fraîche rôtie à la broche ou au four. Quant au canard issu de l'élevage, il se consomme toute l'année. Pour un repas festif entre amis, un déjeuner en famille, un dîner en amoureux ou encore un simple dîner au cours de la semaine, le canard saura toujours vous surprendre !
La noblesse de cette volaille nous donne des spécialités succulentes avec les magrets de canard simplement grillés au barbecue. Découpés en fines lamelles et parfois fumés, les magrets sont un véritable régal dans une salade complète composée de laitue, d'oeufs mollets et de noix. Les confits de canard cuits dans de la graisse se dégustent dans le cassoulet ou avec des pommes de terre sautées. Et puis, une autre spécialité, le foie gras de canard est réputé pour sa délicatesse autant que pour sa tenue à la cuisson. Ce foie gras s'utilise volontiers en cuisine, plus fondant et onctueux sous l'effet de la chaleur que son homologue, l'oie.

  

Ingrédients (pour 2 personnes) :
- 1 canette de Barbarie prête à cuire
- 3 brins de romarin frais
- Poivre du moulin
Pour la pâte au gros sel :
- 1,5 kg de gros sel
- 1 kg de farine
- 4 blancs d'oeufs

Technique :
1. Préparer la croûte de sel : sur un plan de travail, mélanger le sel et la farine, creuser un puits et y déposer les blancs d'oeufs ; travailler les blancs d'oeufs en prélevant progressivement un peu de farine à partir des bords internes du puits et bien mélanger ; poursuivre le travail en ajoutant de l'eau froide jusqu'à ce que la pâte soit souple et homogène.
2. Etaler la pâte sur le plan de travail propre et fariné.
3. Poivrer l'intérieur de la canette, y ajouter les branches de romarin ; déposer la canette sur la pâte au gros sel et l'enfermer hermétiquement en la recouvrant de pâte ; sceller soigneusement les bords à l'eau.
4. Enfourner la canette déposée sur une plaque de cuisson à 200°C pour 1 heure 30.
5. Sortir la canette du four ; la laisser reposer 15 minutes avant de casser la croûte et de la découper.


canette en croûte de sel


Date de création : 24/05/2015 05:53
Catégorie : - Canard
Page lue 345 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !