Texte à méditer :   Qui regarde l'orange amère a l'eau à la bouche, qui la goûte fait la grimace.   Proverbe turque

Brochettes de tomme de brebis

L'étymologie populaire prétend que ce mot viendrait de « barbe au cul », que les anglais au 16e siècle avaient été séduits par cette expression désignant la manière d'embrocher l'animal en fin de partie de chasse et l'avaient ramené chez eux. Il n'en n'est rien...
C'est dans l'Isthme de Panama, ou du moins aux civilisations pré-caribéennes chez les Arawak que l'on retrouve des traces du mot originel « barbacoa » dès 1518 désignant « une claie en bois servant à rôtir ou fumer la viande ».
Alors à vous, à présent, de remettre les choses en place en étalant votre pédanterie autour d'une saucisse-merguez lorsque tonton Jacques vous dira que barbecue vient de « barbe au cul ».

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 400 g de fromage de brebis du Pays-Basque : Etorky - Iraty - Ossau
- 1/2 bouquet de persil plat
- 4 c. à s. d'huile d'olive
- Piment d'Espelette ou de Cayenne, à défaut du paprika

Technique :
1. Retirer la croûte du fromage et le couper en gros cubes réguliers dans une jatte ; parsemer de piment d'Espelette ou de Cayenne, arroser d'huile d'olive ; bien mélanger et laisser macérer 1 heure minimum à température ambiante.
2. Piquer le fromage égoutté sur des brochettes et dorer 3 minutes en tournant sur le barbecue ou sous le gril du four ; parsemer de persil ciselé.
3. Accompagner d'une salade de poivrons et d'oignons rouges et pour un plat plus complet de quelques pommes de terre à la braise ou au four.

Envoyé par Domi - France †


Date de création : 19/05/2015 11:15
Catégorie : - Barbecue
Page lue 2248 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !