Texte à méditer :   Bonum Vinum laeteficat cor hominis (Le bon vin réjouit le coeur de l'homme).   Psaume 104,15

Brochettes de la mer à la noix de coco

L'étymologie populaire prétend que ce mot viendrait de « barbe au cul », que les anglais au 16e siècle avaient été séduits par cette expression désignant la manière d'embrocher l'animal en fin de partie de chasse et l'avaient ramené chez eux. Il n'en n'est rien...
C'est dans l'Isthme de Panama, ou du moins aux civilisations pré-caribéennes chez les Arawak que l'on retrouve des traces du mot originel « barbacoa » dès 1518 désignant « une claie en bois servant à rôtir ou fumer la viande ».
Alors à vous, à présent, de remettre les choses en place en étalant votre pédanterie autour d'une saucisse-merguez lorsque tonton Jacques vous dira que barbecue vient de « barbe au cul ».

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 600 g de filets de lotte
- 24 grosses crevettes roses décortiquées
- 4 citrons verts
- 2 c. à s. d'huile de sésame
- 1 c. à s. d'huile d'arachide
- Sel - Poivre
Pour la sauce :
- 20 cl d'huile d'olive
- 50 g de poudre de noix de coco
- Le jus et le zeste râpé d'un citron
- 4 oignons grelots finement hachés
- 2 c. à s. de coriandre ciselée
- 1 petit piment rouge égrené

Technique :
1. Préparer la sauce : dans un bol placé au bain-marie rassembler tous les éléments de la sauce et laisser tiédir tout doucement et développer tous leurs arômes 30 minutes.
2. Découper la lotte en cubes de 3 cm de côté ; couper les citrons en demi-rondelles.
3. Embrocher les cubes de lotte en les alternant avec les crevettes et les rondelles de citrons sur 8 petites brochettes préalablement huilées ; badigeonner d'huile de sésame et faire cuire 6 minutes au barbecue en les retournant souvent.
4. Retirer le piment de la sauce et verser en saucière ; servir les brochettes sans attendre.

Suggestion : Si vous préférez une sauce plus douce, supprimer le piment ou remplacez-le par une goutte de Tabasco.

Envoyé par Domi - France †


Date de création : 19/05/2015 10:55
Catégorie : - Barbecue
Page lue 1965 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !