Texte à méditer :   Neuf personnes sur dix aiment le chocolat, la dixième ment.   John Tellius

Pain à l'ail

Au 11e siècle, il était d'usage de mettre une tranche de pain grillé et épicé, « la tostée », au fond d'une coupe de vin pour honorer une personne en particulier. La coupe faisait alors le tour de tous les convives qui en buvaient une gorgée et la dernière personne, celle qu'on célébrait, avait l'honneur de vider la coupe et de manger « la tostée » imbibée d'alcool. Ce serait ensuite, au 12e siècle, que cette pratique aurait migrée en Angleterre, anglicisant le mot sous la forme de « toast », avant de revenir en France bien plus tard, au 18e siècle, sous la forme de l'expression « porter un toast » autrement dit « trinquer à l'occasion d'un évènement » ou « boire à la santé de quelqu'un ».
Mais comment sommes-nous passés du pain grillé au fait de lever son verre à un événement ou à une personne !!! Alors là, c'est une autre histoire...

  

Il y a tant à dire sur l'ail et tant de choses contradictoires !
« Je ne digère pas la moindre trace d'ail. Je suis allergique à l'ail. » C'est souvent vrai. Mais combien de gens ignorent qu'il est dangereux d'utiliser un ail trop vieux, à la chair jaune, comportant une ou plusieurs taches brunes ! Oui, l'ail dans ce cas, peut devenir toxique. Les mauvais souvenirs viennent peut-être de la mauvaise digestion d'un mauvais ail !!!
Passons au panégyrique. L'ail est un désinfectant dont les vertus étaient déjà célèbres 3000 ans av. J.-C. Les inscriptions gravées sur l'une des pyramides de Gizeh mentionnent la distribution de gousses d'ail aux ouvriers-bâtisseurs, afin de leur donner du cœur à l'ouvrage et de les préserver des maladies. Beaucoup plus tard, la tradition rapporte qu'à Marseille, en 1720, quatre voleurs célèbres échappèrent à l'épidémie de peste qui ravageait la population, parce qu'ils avaient bu du vinaigre dans lequel avaient longuement macéré des gousses d'ail. Ce n'est pas tout, l'ail est connu pour son action hypotensive : il dilate les capillaires. Il facilite donc la circulation sanguine.

Ingrédients (pour 8 personnes) :
- 1 pain de mie non coupé un peu rassis
- 6 gousses d'ail
- 200 g de beurre

Technique :
1. Retirer la croûte du pain de mie sur tous les côtés.
2. Trancher le pain de mie mais en sans détacher complètement les tranches.
3. Eplucher, dégermer, hacher finement l'ail.
4. Faire fondre le beurre, ajouter l'ail, laisser mijoter 5 minutes sans laisser le beurre roussir.
5. Arroser le pain sur toutes ses faces avec le beurre à l'ail.
6. Ouvrir le pain en forme d'éventail ; intercaler entre les tranches une papillote d'aluminium mince pour les tenir écartées.
7. Enfourner à 180°C (th 6) et laisser dorer durant 20 minutes.
8. Retirer les papillotes d'aluminium et servir chaud ou tiède.


Date de création : 25/11/2014 07:06
Catégorie : - Toast
Page lue 1987 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !