Texte à méditer :   Quand on a mangé beaucoup d'ail il vaut mieux ne plus parler qu'à la troisième personne.   Curnonsky

Fromage en faisselle sans fromagère

Pour certains historiens, l'origine du fromage remonte au début de l'élevage dans le Croissant Fertile située à la frontière de l'Iran et l'Irak actuels. Après avoir maitrisé la traite, les premiers éleveurs sumériens constatèrent très vite que le lait exposé à l'air ambiant passait à l'état pâteux ou solide après une attente de quelques heures ou quelques jours. Cette coagulation spontanée, produite par les micro-organismes ambiants, fut utilisée pendant des millénaires. Elle donne un fromage frais au goût acidulé qui doit être consommé rapidement. Pour d'autres historiens, les premiers fromages auraient été inventés par hasard par des nomades du Moyen-Orient ou d'Asie Centrale. Ceux-ci utilisaient des peaux et des organes internes d'animaux pour transporter le lait. La présence de présure dans les « estomacs-récipients » aurait été à l'origine de la transformation du lait en caillé et aurait ainsi donné naissance au fromage blanc.
Quoiqu'il en soit, jusqu'à la fin du 19e siècle, le fromage formé seulement de la partie caséeuse du lait, sans matière grasse, peu lié, très disposé à aigrir et qualifié de « grossier » était abandonné aux gens de la campagne. Par contre, pour les citadins, on réservait un fromage blanc fabriqué à partir du lait entier auquel on ajoutait un peu de crème ; c'était un fromage moelleux, gras, délicat et peu sujet à aigrir.
Et... en 1964, le « light » débarque avec l'autorisation de vendre des laits demi-écrémés, écrémés et laitages à 0%. Mot d'ordre « Maigrir sans vous priver » !!!

  

Ingrédients (pour 1 litre de lait) :
- 1 l de lait pasteurisé entier
- 1 petit suisse ou 100 g de fromage blanc lisse entier ou faisselle
- 5 gouttes de présure

Technique :
1. Faire tiédir le lait à 30°C avec le petit suisse ou le fromage blanc ; ajouter la présure, remuer le moins possible.
2. Faire bouillir de l'eau dans une cocotte en fonte, jeter l'eau bouillante et la remplacer par de l'eau à 40°C.
3. Verser le lait tiédi dans les faisselles placées dans leur pot ; placer les pots non couverts dans la cocotte en fonte chaude : veiller à ce que l'eau ne déborde sur les faisselles !!! ; poser le couvercle sur la cocotte, la recouvrir d'une couverture afin de la maintenir au chaud et à l'abri des courants d'air ; laisser reposer ainsi la cocotte pendant 12 heures.
4. Après 12 heures de repos, vérifier si le fromage est prêt : un peu de petit-lait doit apparaître à la surface ; sortir les faisselles de la cocotte et laisser s'égoutter 30 minutes à l'air libre.
5. Couvrir les faisselles, les mettre au réfrigérateur où elles continueront à s'égoutter.

A savoir : Le fromage sera un peu moins ferme qu'en fromagère par contre son goût sera particulièrement doux.

Astuce : Récupérer les faisselles et leurs pots en plastique du commerce.


fromage en faisselle


Date de création : 07/05/2015 17:00
Catégorie : - Fromage blanc
Page lue 1844 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !