Texte à méditer :   Bonum Vinum laeteficat cor hominis (Le bon vin réjouit le coeur de l'homme).   Psaume 104,15

Foie de veau au bacon

Le mot « abats » recouvre les produits comestibles faisant partie, selon le vocabulaire technique, du cinquième quartier des animaux de boucherie. On distingue les abats blancs : tête, tripes, pieds et les abats rouges : cervelle, cœur, foie, langue, ris, rognons.
Naturellement votre choix différera, selon que vous fassiez votre marché avec un souci d'économie, ou que soyez prêt pour régaler vos invités, à commettre une petite folie. Dans le premier cas le coeur, la tête, les tripes et les pieds sont tout désignés. Dans le second, cervelle, foie, ris et rognons retiendront votre attention.

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 4 tranches de foie de veau
- 8 fines tranches de bacon
- 2 c. à s. de farine
- 1/2 citron
- 4 brins de persil haché
- 50 g de beurre
- Sel - Poivre

Technique :
1. Assaisonner les tranches de foie avec sel et poivre ; les enfariner légèrement.
2. Dans une poêle antiadhésive faire fondre le beurre sur feu doux ; y déposer les tranches de foie et laisser cuire doucement 3 minutes sur chaque face ; réserver au chaud.
3. Dans la poêle de cuisson du foie, ajouter le bacon et laisser cuire de chaque côté rapidement et sur feu vif.
4. Pour servir, déposer 2 tranches de bacon sur une tranche de foie, parsemer de persil haché et arroser de jus de citron.

Conseil : Le foie de veau peut être plus ou moins cuit selon le goût des convives, mais toujours à feu doux. S'il était saisi à feu vif, il se couvrirait d'une fine croûte coriace un peu amère.


Date de création : 24/11/2014 06:18
Catégorie : - Abats
Page lue 2669 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !