Texte à méditer :   Le gourmet est l'indispensable et trop rare collaborateur du cuisinier.   Béatrice Dussane

Tomates varoises

Comme l'or, elle vient du Pérou. D'ailleurs les Provençaux l'appelèrent jadis « pomme d'or » et les italiens continuent de la nommer « pomo d'oro ». Toutes désignations empreintes d'admiration, vous en conviendrez.
La tomate est essentiellement un légume méridional, car il exige de la chaleur. Ainsi les cuisines provençale, espagnole, italienne ou portugaise comportent-elles nombre de spécialités qui lui font un sort royal. Mais, depuis quelques décennies, la tomate s'est installée partout sur les tables européennes. Si bien que sur nos marchés, on trouve des tomates tout au long de l'année. Mais, à vrai dire, les véritables amateurs se délectent surtout en août, septembre et octobre... quand les fruits des plants de tomates sont bien mûrs, juteux et goûteux. On peut alors s'en donner à coeur joie !

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 10 petites tomates
- 2 c. à s. rases de chapelure
- 100 g de gruyère râpé
- 2 oeufs entiers
- 2 petites gousses d'ail
- 1 c. à s. de persil haché
- Sel - Poivre

Technique :
1. Couper le dessus des tomates : avec une cuillère à café, les vider prudemment de leur chair ; réserver.
2. Retourner les tomates évidées sur du papier absorbant durant 30 minutes.
3. Concasser la chair de tomates réservée ; y ajouter la chapelure, le gruyère, les oeufs battus en omelette, le persil, du sel et du poivre ; bien mélanger.
4. Garnir les tomates de ce mélange, les poser dans un plat à gratin beurré.
5. Enfourner à 180°C (th 6) pour 15 minutes.
6. Servir ces tomates en garniture d'un plat de viande.


Date de création : 27/04/2015 11:41
Catégorie : - Tomate
Page lue 1616 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !