Texte à méditer :   L'ail est à la santé ce que le parfum est à la rose.   Proverbe provençal

Sorbet à la bière

Nous voici au Moyen-Orient, avec le « chorbet » turc : boisson très fraîche à base de jus de fruits. Les Italiens déformèrent le mot en « sorbetto », devenu chez nous « sorbet » au 16e siècle.
Bien plus léger qu'une crème glacée, le sorbet termine intelligemment un bon repas. Parfois aussi, lors d'agapes véritablement gastronomiques, on servira un sorbet en guise d'entracte reposant. Plus élégant que l'ancien « trou normand », le sorbet au champagne permettra entre-autre à vos convives de prendre un deuxième souffle...

  

Ingrédients (pour 8 personnes) :
- 55 cl de bière forte
- 425 g de sucre
- 1 blanc d'oeuf
- 1 citron
- 16 oreillons de pêches au sirop

Technique :
1. Faire bouillir 25 g de sucre avec une cuillère à soupe d'eau ; monter le blanc en neige ferme ; verser ensuite le sirop en filet sur le blanc sans cesser de fouetter.
2. Préparer un sirop léger en faisant bouillir un demi-litre d'eau avec 400 g de sucre.
3. Mélanger au sirop le jus de citron et 40 cl de bière ; filtrer le mélange, laisser refroidir puis incorporer la meringue et la bière restante ; laisser prendre la préparation en sorbetière.
4. Au moment de servir, poser une quenelle au milieu de chaque assiette et disposer 2 oreillons de pêche détaillés en lamelles tout autour ; décorer d'une fraise et d'une feuille de menthe fraîche.

Conseil : Comme il est difficile de préparer une meringue avec une petite quantité de blanc d'oeuf, vous pouvez battre 2 blancs et dans ce cas multiplier les proportions du sirop par 2 soit 50 g de sucre et 2 cuillères à soupe d'eau.

Suggestion : Ce sorbet peut également être proposé en trou normand avec un alcool de genièvre, entre 2 services.

Envoyé par Domi - France


Date de création : 23/04/2015 12:57
Catégorie : - Sorbet
Page lue 1627 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !