Texte à méditer :   Qui ne pétrit, bon pain ne mange.   Jean Antoine de Baïf

Toasts à la basquaise

Au 11e siècle, il était d'usage de mettre une tranche de pain grillé et épicé, « la tostée », au fond d'une coupe de vin pour honorer une personne en particulier. La coupe faisait alors le tour de tous les convives qui en buvaient une gorgée et la dernière personne, celle qu'on célébrait, avait l'honneur de vider la coupe et de manger « la tostée » imbibée d'alcool. Ce serait ensuite, au 12e siècle, que cette pratique aurait migrée en Angleterre, anglicisant le mot sous la forme de « toast », avant de revenir en France bien plus tard, au 18e siècle, sous la forme de l'expression « porter un toast » autrement dit « trinquer à l'occasion d'un évènement » ou « boire à la santé de quelqu'un ».
Mais comment sommes-nous passés du pain grillé au fait de lever son verre à un événement ou à une personne !!! Alors là, c'est une autre histoire...

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 1 pain de mie blanc ou demi gris ou 1 pain brioché
- 3 oeufs
- 1 gros oignon doux
- 2 tomates bien mûres
- 2 poivrons rouges
- 1 bocal de filets d'anchois à l'huile d'olive
- 12 à 16 câpres
- Le jus de 1/2 citron
- Quelques brins de persil plat haché
- 1 gousse d'ail épluchée
- 50 g de beurre
- Poivre

Technique :
1. Cuire les oeufs en durs, laisser refroidir, couper en rondelles et ensuite écraser au pilon pour réduire en 'mimosa', ne pas saler.
2. Tailler l'oignon doux en fines rouelles et en suffisance que pour couvrir les 4 toasts ; réserver.
3. Peler les tomates, les épépiner et les couper en tranches pas trop épaisses ; réserver.
4. Essorer les filets d'anchois dans une passette ; conserver l'huile dans le bocal.
5. Ebouillanter les poivrons durant 3 minutes de chaque côté ; laisser tiédir et éplucher soigneusement ; ôter les trognons, épépiner, éliminer les arêtes blanches intérieures, couper en lanières fines de 5 à 6 mm et ensuite tailler les lanières en fines mosaïques de même taille ; réserver.
6. Couper 8 tranches épaisses de 2 cm du pain de mie ou du pain brioché ; éliminer les croûtes et les griller à feu vif sans les durcir : les tranches doivent être dorées en surface et rester moelleux au centre.
7. Dès la sortie du gril, frotter chacun des toasts chauds avec la gousse d'ail et les beurrer généreusement sur les 2 faces ; réserver dans le four chaud mais éteint pour les garder légèrement tièdes sans les sécher.
8. Reprendre les toasts, les placer sur une planche de travail et les garnir comme suit :
- étaler les tranches de tomates sur les toasts en couvrant bien toute la surface, poivrer au moulin ;
- y disposer les rouelles d'oignons en couvrant également bien toute la surface ;
- poser par dessus 2 à 3 filets d'anchois en fonction de la taille du toast ; y ajouter 3 ou 4 grosses câpres ;
- parsemer le tout avec les oeufs mimosa, bien répartir sur toute la surface du toast ;
- parsemer avec la 'mosaïque' de poivrons rouges ;
- arroser le tout avec un peu d'huile des anchois et terminer par quelques gouttes de citron ;
- parsemer de persil haché.

Suggestion du sommelier : Un solide Madiran du Ch. d'Aydie, ayant quelques années de cave, sera le partenaire privilégié. Mais... le Madiran Laplace 'Autour du Fruit', robuste mais fruité et rafraîchissant, fera parfaitement l'affaire !


Date de création : 09/04/2015 13:51
Catégorie : - Toast
Page lue 1713 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !