Texte à méditer :   L'homme pauvre fait sa cuisine avec de l'eau.   Proverbe magyar

Potage de pâtisson au pesto

pâtisson

C'est une espèce de courge qu'on appelle aussi « artichaut d'Espagne », « artichaut blanc de Jérusalem », « arbouste d'Astrakan » ou encore « bonnet de prêtre ». Ce dernier surnom, parce qu'il a la forme d'un dôme dont la base est entourée d'un gros ourlet.
Ce légume est fort commode : il ne s'épluche pas et s'utilise après un simple blanchiment. On l'évide légèrement, on le farcit et on le fait gratiner. Vous pouvez aussi ne pas le blanchir et le faire frire.
A Marseille, un « pastisson »... c'est autre chose : une gifle !

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 1 gros pâtisson d'environ 23 cm de diamètre
- 2 échalotes
- 1 litre de bouillon de poulet réalisé à partir de cubes
- 2 c. à s. d'huile d'olive
- Sel - Poivre
Pour le pesto :
- 50 g de feuilles de basilic
- 50 g de ricotta ou de pecorino ou de parmesan
- 25 g de pignons grillés
- 2 c. à s. d'huile d'olive
- Sel - Poivre

Technique :
1. Retirer la tige et le nombril à la base du pâtisson, le couper en quartiers puis en tranches ; éplucher et émincer les échalotes.
2. Dans une cocotte faire chauffer l'huile d'olive ; ajouter les échalotes, faire revenir cuire à feu moyen 3 à 4 minutes jusqu'à ce que les échalotes soient souples : éviter la coloration.
3. Ajouter le pâtisson, saler et faire sauter 5 minutes ; ajouter le bouillon à ébullition pour recouvrir les légumes complètement ; amener à frémissement, couvrir et laisser cuire 10 minutes jusqu'à ce que le pâtisson soit bien tendre.
4. Préparer le pesto : dans un mixeur mélanger le basilic, le fromage et les pignons ; saler et poivrer, ajouter l'huile ; mixer par courtes impulsions jusqu'à ce que le mélange prenne corps ; ajouter de l'huile d'olive si nécessaire.
5. Retirer le potage du feu, mixer jusqu'à ce qu'il soit lisse.
6. Servir chaud saupoudré de poivre et accompagné du pesto à part.


Date de création : 05/04/2015 20:14
Catégorie : - Courge-Pâtisson
Page lue 2263 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !