Texte à méditer :   Quand la poule a des oeufs, ne la mettez pas dans la marmite.   Proverbe antillais

Purée d'oseille


bar

Plante potagère au goût acide, comme son nom l'indique. Vous protestez ? En effet, l'étymologie n'est pas évidente. On nous dit pourtant que c'est « acidula » qui a donné « osille », et même « oxalique » d'où serait issue notre oseille. Et comme sa qualité la plus immédiatement vérifiable est bien l'acidité, nous nous inclinons.
Chiffonnade d'oseille, poisson à l'oseille, purée d'oseille, soupe à l'oseille... autant de régals faciles.
L'oseille pousse bien dans nos jardins et on la trouve, sans problème, sur les marchés. O joie, elle peut débarrasser l'alose, le Saint-Pierre et d'autres poissons de leurs innombrables arêtes, que son acidité fait littéralement fondre.
Hélas ces plats ne peuvent être offerts à tous : sa trop grande richesse en acides oxaliques et en oxalates fait déconseiller l'oseille aux rhumatisants et aux hépatiques.

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 1 kg d'oseille
- 3 jaunes d'oeufs
- 2 c. à s. de crème fraîche
- Sel
Pour le roux :
- 50 g de beurre
- 30 g de farine
- 3 dl de fond de veau
- 1 pincée de sucre semoule
- Sel

Technique :
1. Eplucher, laver, égoutter l'oseille ; la mettre dans une grande casserole, mouiller avec 1/2 l d'eau bouillante salée, couvrir et faire cuire à feu doux 15 minutes ; égoutter.
2. Préparer un roux blond avec le beurre et la farine puis mouiller avec le fond de veau ; sucrer et saler.
3. Ajouter l'oseille à la sauce, bien mélanger.
4. Verser dans un plat à gratin, couvrir et mettre dans un four à 240°C (th 8) pendant 30 minutes.
5. Passer la préparation au moulin à légumes ; remettre sur le feu, faire chauffer doucement ; ajouter les jaunes d'oeufs battus et mélangés à la crème fraîche ; brasser le tout à feu doux durant 2 minutes.


Date de création : 04/04/2015 18:18
Catégorie : - Oseille
Page lue 1810 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !