Texte à méditer :   La bonne chair et le bon vin réjouissent le coeur du gastronome.   Antoine Carême

Purée de pommes de terre et de patates douces

Si vous croyez que l'invention du mixer a généralisé les purées, vous vous trompez. Nos aïeules, armées de passoires, de pilons et de tamis, écrasaient, passaient carottes, châtaignes, épinards, fèves, haricots, lentilles, oignons, pois, potiron, tomates… et pommes de terre. Tout cela était délayé avec du bouillon les jours gras, on réservait le lait pour les jours maigres.
Quand on dit dans une famille : « Tiens aujourd'hui je fais de la purée », c'est en général de la purée de pommes de terre qu'il s'agit. Un plat simple ? Croyez-vous ?
Combien de purées sont médiocres, faute d'avoir respecté quelques lois bien simples :
- cuire les pommes de terre épluchées
- ne pas trop les cuire
- y ajouter le lait bouillant
- dans la mesure, la consommer tout de suite, question de ne pas la réchauffer.

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 500 g de pommes de terre à chair farineuse
- 500 g de patates douces
- 50 g de beurre fondu
- 30 ml de bouillon de volaille chaud

Technique :
1. Eplucher, laver, couper, cuire séparément les pommes de terre et les patates douces à l'eau bouillante salée durant 20 minutes ; égoutter.
2. Réduire les pommes de terre et les patates douces en purée ; incorporer progressivement le beurre et le bouillon de volaille jusqu'à obtention d'une préparation onctueuse.


purée de pommes de terre et de patates douces


Date de création : 04/04/2015 07:50
Catégorie : - Purée
Page lue 2064 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !