Texte à méditer :   Tout âge porte ses fruits, il faut savoir les cueillir.   Raymond Rodiguet

Pumpernickel

L'histoire du pain commence en 8000 av. J-C. avec le début de l'agriculture dans la région du Croissant Fertile, située à la frontière de l'Iran et l'Irak actuels. Elle se développa au cours de l'Antiquité avec l'avènement des civilisations méditerranéennes : sumériennes, égyptiennes, grecques et romaines. Elle est également intimement mêlée à l'évolution des outils telle que la meule.
On attribue généralement l'invention du pain aux Egyptiens, qui en auraient fait la découverte par hasard. De la pâte à pain sans levain aurait été oubliée, se serait « gâtée », mais aurait tout de même été cuite, menant ainsi à la découverte du pain avec levain. Depuis sa fabrication n'a cessé d'évoluer en passant par le perfectionnement des fours par les Grecs de l'Antiquité, puis par la découverte de la levure par Pasteur à l'époque moderne jusqu'à la mécanisation de sa fabrication pendant l'industrialisation.
Aujourd'hui, le pain reste un incontournable dans notre vie et notre assiette.

  

Le pumpernickel est un pain de seigle d'origine allemande. La recette d'origine ne contient que du seigle et de l'eau, que ce soit en grain ou en farine. La couleur noire ou brune foncée de la version allemande est obtenue par la 'réaction de Maillard' qui se produit pour ce pain lors d'une cuisson de 16 à 24 heures à une température aux alentours de 120°C. Cette réaction chimique confère aussi au pain une odeur de chocolat noir et de café, caractéristique prisée par les consommateurs du pumpernickel.

Ingrédients (pour un pain de 500 g) :
- 225 g de farine de seigle
- 110 g de farine complète
- 50 g de blé boulgour
- 5 g de sel
- 15 ml de mélasse
- 7 ml d'huile végétale

Technique :
1. Dans un grand récipient mélanger la farine de seigle, la farine complète, le blé boulgour et le sel.
2. Dissoudre la mélasse dans 400 ml d'eau chaude, l'incorporer aux farines ; ajouter l'huile ; mélanger jusqu'à obtenir une masse dense.
3. Déposer la pâte dans un moule à cake graissé en tassant bien dans les coins ; couvrir d'un film huilé et laisser reposer au chaud pendant 18 à 24 heures.
4. Fermer étroitement le moule avec du papier alu ; remplir d'eau un plat de cuisson et poser une plaque par-dessus ; déposer le moule sur la plaque et enfourner le tout à 110°C (th 3) ; cuire pendant 4 heures.
5. Augmenter la température à 160°C (th 5) ; ajouter de l'eau dans le plat de cuisson si nécessaire, découvrir le pain et laisser cuire encore 30 minutes.
6. Laisser refroidir 5 minutes dans le moule puis démouler sur une grille.

Suggestion : Ce pain se sert froid en fines tranches avec de la viande froide.


pumpernickel


Date de création : 28/03/2015 15:00
Catégorie : - Pain
Page lue 1808 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !