Texte à méditer :   Qui ne pétrit, bon pain ne mange.   Jean Antoine de Baïf

Noix de Saint-Jacques au beurre de mandarine

C'est un mollusque et, ce terme dans le langage courant, évoque un être flasque et stagnant. Or la coquille Saint-Jacques est un modèle réduit de « jet » et se propulse comme un véritable réacteur : ses valves s'ouvrent et se referment, projetant chaque fois et avec violence une gerbe d'eau, permettant ainsi à l'animal de parcourir le fond des mers où il vit à quelques 40 mètres de profondeur.

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 20 noix de St-Jacques
- 6 mandarines
- 40 g de beurre
- 50 g de mâche
- Quelques pluches d'aneth

Technique :
1. Rincer 20 noix de St-Jacques et piquer le corail de coups d'aiguille ; rincer et éponger les mandarines, en couper 2 en 4 puis en peler 2 et séparer les quartiers ; presser les 2 restantes.
2. Poêler les St-Jacques salées et poivrées à feu vif dans le beurre 1 minute de chaque côté ; réserver au chaud.
3. Chauffer dans la poêle 2 minutes les quarts non pelés et les quartiers pelés ainsi que le jus des mandarines.
4. Poser les St-Jacques sur des assiettes chaudes ; répartir les quarts et les quartiers de mandarine ; éparpiller la mâche et les pluches d'aneth ; arroser avec le beurre de mandarine chaud ; servir aussitôt.

Suggestion : Quelques petits dés de poivron rouge pourront éventuellement parfaire la décoration.

Envoyé par Domi - France †


Date de création : 26/03/2015 11:13
Catégorie : - Coquille Saint-Jacques
Page lue 2085 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !