Texte à méditer :   Tout a meilleur goût en plein air.   Claudia Roden

Tarte au caillé

Ce mot est de la même famille que « tourte » et dérive de l'italien « torta ». Ce terme générique recouvre depuis des siècles un grand nombre de compositions diverses, de forme ronde, le plus souvent. La tarte peut être salée ou sucrée, mais dans le langage usuel, le mot « tarte » et son diminutif « tartelette » désignent plus communément les tartes sucrées.
Selon la garniture, le type de pâte destinée à la tarte varie. D'aucuns bannissent, d'autres recommandent, par exemple, la pâte brisée pour la tarte aux fraises, et n'admettent en aucun cas la pâte sablée pour une tarte aux quetsches. Il y a des règles, mais elles n'existent que pour être transgressées, au gré de la liberté et de la fantaisie de chacun. Depuis des siècles, cette fantaisie s'est donnée libre cours... alors fort de tout ceci, à vous à présent !!!

  

Ingrédients (pour 6 personnes) :
- 1 rouleau de pâte brisée
Pour la garniture :
- 500 g de fromage blanc
- 1,5 dl de lait
- 1 c. à s. de farine
- 1/2 c. à c. de sel
- 150 g de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 2 jaunes d'oeufs

Technique :
1. Dans une casserole travailler le fromage blanc, le lait et la farine ; porter sur feu doux et laisser cuire 10 minutes sans cesser de remuer.
2. Hors du feu, incorporer le sel, le sucre, le sucre vanillé et les jaunes d'oeufs ; bien mélanger.
3. Foncer une tourtière beurré avec la pâte brisée, verser la préparation à base de fromage blanc sur la pâte ; cuire 40 minutes dans un four à 200°C (th 7).
4. Démouler sur une grille au sortir du four, laisser complètement refroidir avant de servir.


Date de création : 23/03/2015 14:55
Catégorie : - Tarte
Page lue 1864 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !