Texte à méditer :   Mieux vaut être la paille de blé que la graine de mauvaise herbe.   Proverbe français

Merlans à la noix de coco


merlan

Fragile, le merlan doit presque toujours être fariné avant d'être cuit. Et ce « farinage » est de tradition. La preuve : au temps gracieux des perruques blanches, sous Louis XV, les perruquiers couverts de poudre claire furent surnommés « merlans » par la verve populaire. Une autre expression connue prouve la popularité du merlan : « Faire des yeux de merlans frit ». Notez bien que n'importe quel poisson frit présente le même regard sans vivacité...

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 4 merlans de 250 g chacun écaillés et vidés
- 150 g de noix de coco râpée
- 5 cl de lait
- 2 citrons verts
- 2 petits piments frais : 1 rouge - 1 vert
- 5 cl de vin blanc sec
- 3 c. à s. d'huile
- Sel - Poivre

Technique :
1. Mettre la noix de coco râpée dans une jatte, l'arroser avec le lait ; incorporer le zeste râpé d'un citron vert, le jus des 2 citrons et les piments épépinés et finement hachés.
2. Saler, poivrer les merlans et les farcir chacun avec une cuillère à soupe de préparation ; déposer dans un plat à four huilé, arroser avec le vin blanc et le reste d'huile ; faire cuire 15 minutes dans le four à 200°C (th 7).
3. Sortir le plat du four ; recouvrir les merlans avec le reste de la préparation ; remettre 3 minutes au four.
4. Servir bien chaud avec un riz créole.

Envoyé par Domi - France †


Date de création : 22/03/2015 11:06
Catégorie : - Merlan
Page lue 2185 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !