Texte à méditer :   Vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n'est à personne.   Jean-Jacques Rousseau

Gratin d'araignée à l'eau-de-vie de pommes

Autrefois le gratin était la partie d'un mets qui avait attaché au fond du plat et que l'on détachait en « grattant ». Et c'était si bon que l'on eut l'idée de confectionner des préparations de viandes, de poissons, de légumes et de pâtes en les recouvrant de chapelure, de fromage et de beurre fondu, que l'on faisait rissoler au four.
Aujourd'hui, le gratin est une préparation qui est cuite au four ou dont une partie de la cuisson se passe au four, en utilisant plus particulièrement le grill, ou à la salamandre, de telle sorte qu'il se forme en surface de la préparation une croûte plus ou moins légère et dorée.

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 4 araignées de mer
- 1 bouquet garni
- 4 jaunes d'oeufs
- 5 cl d'eau-de-vie de pommes de Bretagne
- 20 cl de crème liquide
- Gros sel de mer
- Poivre de Cayenne
- Sel fin

Technique :
1. Laver les araignées de mer et bien les brosser ; porter à ébullition une grande quantité d'eau avec le bouquet garni et une cuillère à soupe de gros sel ; lorsque l'eau bout y plonger les araignées et laisser cuire 10 minutes à partir de la reprise de l'ébullition ; laisser tiédir dans le jus de cuisson puis égoutter.
2. Ouvrir soigneusement les araignées et prélever la chair de l'intérieur du coffre ; laver soigneusement la carapace et disposer sur des assiettes supportant la chaleur.
3. Mettre les jaunes d'oeufs dans une casserole disposée dans un bain-marie ; ajouter l'eau de vie de pomme, fouetter vigoureusement jusqu'à ce que les jaunes moussent et épaississent ; lorsque les branches du fouet laissent une trace visible dans la mousse, incorporer la crème sans cesser de fouetter ; retirer du feu et assaisonner.
4. Répartir la chair des araignées dans les carapaces puis napper de sauce et passer quelques instants sous le gril du four ; servir dès la sortie du four.

Suggestion : S'il manque une patte à l'une des araignées, reboucher l'orifice avec un peu de mie de pain qui empêchera la chair de s'échapper à la cuisson.

Envoyé par Domi - France †


Date de création : 21/03/2015 09:50
Catégorie : - Gratin
Page lue 1932 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !