Texte à méditer :   Qui regarde l'orange amère a l'eau à la bouche, qui la goûte fait la grimace.   Proverbe turque

Moules provençales

Mollusque lamellibranche comestible, aux valves oblongues et renflées, d'un bleu ardoisé, sans charnière, qui vit fixé sur les rochers battus par la mer. Que dites-vous de cette savante définition ? Avez-vous immédiatement reconnu la moule si familière et si populaire ? Et si j'avais écrit : mollusque rappelant une petite souris... auriez-vous crié « Je sais... Moule » ? Non, sans doute. Pourtant c'est cette ressemblance qui a suggéré à nos ancêtres de donner ce nom au mollusque de nos rivages. Moule vient en effet de « musculus » et musculus désigne en latin une « petite souris ».

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 4 gousses d'ail
- 2 oignons
- 500 g de tomates
- 1 courgette
- 1 poivron jaune
- 1/2 dl d'huile
- 1 bouquet d'herbes de Provence
- 3 kg de moules nettoyées
- 4 c. à s. de persil haché
- 3 c. à s. de câpres

Technique :
1. Peler et hacher les gousses d'ail et les oignons.
2. Plonger les tomates dans de l'eau bouillante quelques instants ; les peler, les couper en quartiers et les épépiner.
3. Laver, couper la courgette en dés ; laver, égrainer, couper le poivron en petits morceaux.
4. Chauffer l'huile dans un wok ou dans une casserole ; faire revenir l'ail et l'oignon pendant 5 minutes ; ajouter les légumes et prolonger la cuisson 5 minutes ; ajouter les herbes de Provence puis les moules ; les faire cuire 8 minutes à feu vif ou jusqu'à ce qu'elles soient toutes ouvertes.
5. Parsemer les moules de persil et de câpres ; les accompagner de morceaux de baguette beurrée.

Variante : Juste en fin de cuisson, ajouter quelques feuilles de sauge fraîche.


Date de création : 17/03/2015 11:03
Catégorie : - Moule
Page lue 1680 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !