Texte à méditer :   Le poireau, c'est l'asperge du pauvre.   Anatole France

Moules marinières

Mollusque lamellibranche comestible, aux valves oblongues et renflées, d'un bleu ardoisé, sans charnière, qui vit fixé sur les rochers battus par la mer. Que dites-vous de cette savante définition ? Avez-vous immédiatement reconnu la moule si familière et si populaire ? Et si j'avais écrit : mollusque rappelant une petite souris... auriez-vous crié « Je sais... Moule » ? Non, sans doute. Pourtant c'est cette ressemblance qui a suggéré à nos ancêtres de donner ce nom au mollusque de nos rivages. Moule vient en effet de « musculus » et musculus désigne en latin une « petite souris ».

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 2 kg de moules
- 2 oignons
- 2 branches de céleri
- 2 branches de persil
- 2 verres de vin blanc
- 50 g de beurre
- Sel - Poivre

Technique :
1. Gratter les moules ; enlever la barde qui se trouve sur le côté de la coquille ; les laver dans plusieurs eaux et les égoutter.
2. Eplucher et hacher les oignons ; laver et détailler le céleri ; laver et hacher le persil.
3. Mettre le vin blanc, les oignons, le céleri et le persil dans une casserole ; amener à ébullition et laisser bouillir quelques minutes à petit feu ; poivrer largement et saler peu.
4. Jeter les moules dans cette préparation et couvrir la casserole ; faire ouvrir les moules à feu vif en les secouant fréquemment ; dès qu'elles sont ouvertes, servir aussitôt dans la casserole de cuisson.


moules marinières


Date de création : 17/03/2015 10:58
Catégorie : - Moule
Page lue 1975 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !