Texte à méditer :   La cuisine, c'est comme l'amour, on y pénètre avec abandon ou pas du tout.   Hariet Van Horne

Maquereaux à l'ail nouveau


maquereau

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi, dans le langage populaire, un proxénète est appelé « maquereau » ? Demandez-vous plutôt pourquoi ce beau poisson bleu se nomme « proxénète » ! Le vrai sens du mot « maquereau » est « entremetteur, trafiquant »... « Makeln » en néerlandais signifie « trafiquer ».
Or, figurez-vous, que le maquereau a l'habitude d'escorter les petites aloses vierges pour les conduire jusqu'à leurs mâles. Ajoutez à cela que ce triste sire est polygame et vous aurez la raison de son honteux nom !

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 8 petits maquereaux
- 16 gousses d'ail nouveau
- 50 g de beurre
- Sel - Poivre
- 1 citron coupé en quartiers

Technique :
1. Faire blanchir les gousses d'ail non épluchées 2 minutes dans de l'eau bouillante, égoutter ; les disposer au fond d'un plat à gratin, les écraser légèrement.
2. Vider (si ce n'est déjà fait), éponger les maquereaux ; les disposer sur le lit de gousses d'ail ; saler et poivrer ; parsemer de noisettes de beurre.
3. Enfourner à 220°C (th 7) pendant 20 minutes.
4. Servir dans le plat de cuisson, accompagnés des quartiers de citron.


Date de création : 16/03/2015 10:29
Catégorie : - Maquereau
Page lue 2064 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !