Texte à méditer :   Lire c'est boire et manger. L'esprit qui ne lit pas maigrit comme le corps qui ne mange pas.   Victor Hugo

Carpaccio de boeuf à la purée de figues fraîches

Vous pourriez croire que le mot « Carpaccio » est une traduction italienne pour « boeuf » ou « viande crue »... eh bien non... Là, vous vous trompez !
La recette du Carpaccio a été inventée en 1950 par le chef Giuseppe Cipriani, père d'Arrigo Cipriani, actuel propriétaire du « Harry's Bar de Venise », pour la Comtesse Amalia Mocenigo, une femme à qui son médecin interdisait de manger de la viande cuite. Cette année-là, il y avait une grande exposition du peintre Carpaccio. Ses rouges très particuliers que l'on trouve dans les toges des dignitaires, la couverture de Sainte-Ursule, le corsage de la Vierge, les tentures... rappelaient au chef la couleur des fines tranches dans l'assiette de la comtesse.
Originalement à base de viande de boeuf, le carpaccio aujourd'hui peut également être préparé à base de saumon, de thon, de canard, de Saint-Jacques.

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 350 g de filet de boeuf
- 4 grosses figues fraîches
- 4 c. à s. de Marsala ou de Xérès doux
Pour la déco :
- 4 c. à s. d'huile d'olive vierge
- 4 figues fraîches coupées en quartiers

Technique :
1. Dégraisser soigneusement le boeuf et le mettre dans un sac plastique 30 minute, dans le bac à glaçons.
2. Passer au mixeur les figues et le Marsala jusqu'à ce que le mélange soit une purée homogène.
3. A l'aide d'un couteau bien aiguisé couper le boeuf dans le sens inverse des fibres en très fines tranches.
4. Disposer joliment la viande sur 4 assiettes et garnir d'un peu de purée de figues ; arroser d'un filet d'huile d'olive et décorer des morceaux de figues fraîches.

Envoyé par Domi - France †


Date de création : 15/03/2015 08:08
Catégorie : - Carpaccio
Page lue 2301 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !