Texte à méditer :   Nos repas sont charmants encore que modestes, grâce à ton art d'accommoder les restes.   Paul Verlaine

Gnocchi au potiron sur lit d'épinards et poireaux

Les gnocchi sont peut-être les ancêtres des pâtes alimentaires. Ainsi, l'homme préhistorique lorsqu'il se mit à se nourrir de céréales, modela instinctivement une bouillie épaisse avec ses mains et fabriqua de petits cylindres qu'il plongea dans l'eau chaude. Les « Knödel » des pays de langue saxonne et les « canederli » de Trente (Italie) descendent en droite ligne des ces gnocchi primitifs.
Les macaroni d'ailleurs sont également dérivés de ces morceaux de pâte « cabossés ». Dans certaines régions de Vénétie les gnocchi sont encore appelés macaroni.
Au 17e siècle en Italie les gnocchi étaient aussi gros que des boulettes : plus tard on les fit très petits, dits les « pisani » dans la région de Plaisance. Mais c'est au 19e siècle que survint la grande transformation : jusque-là la pâte était à base d'eau et de farine. Mais voilà qu'intervint la pomme de terre et maintenant les recettes les plus courantes comportent farine et pommes de terre ou semoule.

  

Ingrédients (pour 8 personnes) :
- 1,6 kg de potiron
- 1 oeuf
- 2 c. à s. de persil plat finement ciselé
- 2 c. à s. de basilic finement haché
- 300 g de farine
- 150 g de farine à levure incorporée
- 16 tomates olivettes
- 1 poireau
- 1,5 kg d'épinard
- 2 c. à s. de tapenade
- 40 g de copeaux de parmesan
- 2 c. à s. d'huile d'olive
- Sel - Poivre

Technique :
1. Eplucher, couper et cuire les morceaux de potiron 20 minutes à l'eau bouillante salée ; mixer la courge avec l'oeuf jusqu'à obtention d'une pâte lisse ; ajouter le persil et le basilic ainsi que les deux farines ; pétrir à la main jusqu'à incorporation totale des ingrédients.
2. Déposer la pâte de potiron sur un plan de travail fariné et pétrir une nouvelle fois durant 2 minutes ; lorsque la pâte est souple, prélever de petites portions de la valeur d'une petite cuillère à soupe et former des gnocchi de forme ovale ; imprimer légèrement les dents d'une fourchette sur chaque gnocchi ; les couvrir et les laisser reposer 30 minutes au frais.
3. Couper les tomates olivettes en 4 et les disposer dans un plat à gratin légèrement huilé ; enfourner dans un four préchauffé à 220°C (th 7).
4. Laver et émincer le poireau ; le faire fondre dans l'huile préalablement chauffée ; laver, hacher grossièrement les feuilles d'épinard et les ajouter à la fondue de poireaux jusqu'à ce que celles-ci commencent à flétrir.
5. Cuire les gnocchi à découvert dans une grande quantité d'eau bouillante jusqu'à ce qu'ils remontent à la surface ; égoutter.
6. Servir les gnocchi sur un lit d'épinards et de poireaux, garnir de tomates, de tapenade et de copeaux de parmesan.


Date de création : 14/03/2015 14:20
Catégorie : - Gnocchi
Page lue 2193 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !