Texte à méditer :   La bonne chair et le bon vin réjouissent le coeur du gastronome.   Antoine Carême

Terrine de champignons

Etymologiquement, c'est un récipient en terre, dans lequel on fait cuire certains mélanges de viandes. Par extension, le mot « terrine » a fini par désigner le « contenant », et le « contenu », contenu qui aujourd'hui ne se limite plus uniquement aux viandes mais aussi aux poissons, aux légumes, aux fruits - cuits ou non dans la terrine - mais nécessairement moulé dans celle-ci. La terrine se consomme froide. Et pourtant, il y a dans ce mot de terrine quelque chose de chaleureux. Cela évoque la recette, le secret d'un chef ou d'une maîtresse de maison qui l'a hérité de telle ou telle grand-mère, une tradition régionale justement admirée. Alors, laissez libre cours à votre imagination, à votre originalité et que votre recette perdure à travers les temps...

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 1,5 kg de champignons des bois : Cèpes - Girolles - Trompettes des morts
- 500 g de rôti de porc
- 100 g de lardons fumés
- 1 échalote hachée
- 1 gousse d'ail pressé
- 1 oeuf
- 4 c. à s. de persil haché
- 5 cl de cognac
- 5 cl de porto
- 4 c. à s. d'huile d'olive
- Sel - Poivre noir

Technique :
1. Eliminer les bouts terreux des champignons, les nettoyer à l'aide d'un pinceau ; hacher grossièrement et faire sauter dans 3 cuillères à soupe d'huile ; égoutter, laisser refroidir.
2. A l'aide d'un hachoir électrique hacher le rôti de porc taillé en dés et les lardons.
NB : Si vous ne possédez pas de hachoir, utilisez de la chair à saucisse ! Mais c'est moins bon, plus gras et moins typique. A vous de voir !
3. Dans un saladier, mélanger le hachis avec l'échalote, l'ail, l'oeuf, le persil, le cognac et le porto ; ajouter les champignons.
Astuce : Pour vérifier l'assaisonnement prélever une petite boulette, faites-la dorer puis goûter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire.
4. Verser le tout dans une terrine huilé, bien tasser avec les mains ; disposer la terrine dans un plat (à feu) d'eau chaude, faire cuire 1 h 15 dans un four à 200°C (th 7).
5. Laisser refroidir ; réserver 12 heures au frais : c'est prêt.

Suggestion : Délicieux sur du pain de campagne légèrement toasté accompagnée d'une frisée aux lardons.


Date de création : 14/03/2015 08:43
Catégorie : - Terrine
Page lue 2103 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !