Texte à méditer :   La gourmandise commence quand on n'a plus faim.   Alphonse Daudet

Omelette brayaude

S'agit-il d'une « amelette » qui elle-même ne serait qu'une « alemette » mal prononcée, c'est-à-dire en lamelle ? Ou bien l'omelette fut-elle d'abord, chez nos ancêtres gallo-romains, une « ova mellita », c'est-à-dire un mélange cuit d'oeufs battus et de miel ?
La discussion reste ouverte et vous pouvez choisir l'origine qui vous paraît la plus séduisante...

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 8 oeufs
- 200 g de pommes de terre
- 100 g de pommes
- 100 g de jambon cru en tranche épaisse
- 15 cl de crème fraîche liquide
- 4 brins de persil
- 4 brins de cerfeuil
- 6 brins de ciboulette
- 50 g de Cantal
- 20 g de beurre
- 3 c. à s. d'huile
- Sel - Poivre du moulin

Technique :
1. Tailler les pommes de terre et les pommes épluchées en petits dés ; couper également le jambon en petits dés.
2. Faire chauffer le beurre et l'huile dans une grande poêle à revêtement antiadhésif ; y verser les dés de pommes de terre, faire revenir 15 minutes jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées ; ajouter alors les dés de pomme et le jambon, faire revenir encore 5 minutes.
3. Battre les oeufs, saler et poivrer au goût; verser dans la poêle et laisser cuire en omelette jusqu'à ce que les oeufs soient pris au centre.
4. Chauffer la crème ; ciseler ensemble le persil, le cerfeuil et la ciboulette ; râper le Cantal.
5. Faire glisser l'omelette sur un plat de service chaud, napper d'un peu de crème chaude, saupoudrer d'herbes, parsemer de Cantal râpé ; donner un tour de moulin à poivre.
6. Servir bien chaud.

Suggestion du sommelier : Une spécialité auvergnate à déguster avec un Côtes d'Auvergne rouge, léger et fruité.

Envoyé par Domi - France †


Date de création : 28/02/2015 08:13
Catégorie : - Omelette
Page lue 2113 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !