Texte à méditer :   Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet.   Georges Courteline

Oeufs creusoises

En diététique et en gastronomie c'est un roi ! Aliment presque complet, tout comme le lait, il contient presque tout ce qui permet la vie. La composition de l'oeuf dépend de la race des poules et surtout de leur mode de vie. Des volailles picorant librement donnent de meilleurs oeufs que les tristes poules séquestrées en « batteries » et forcées d'ingurgiter des substances censées favoriser la ponte.
Quoi qu'il en soit l'oeuf comporte toujours une coquille, une membrane protectrice, un blanc et un jaune. Une fois ouvert l'oeuf frais a un jaune uni, bombé, arrondi et ferme ainsi qu'un blanc ramassé autour et qui se tient. Un oeuf dont le jaune s'aplatit laisse à désirer... S'il crève au moment où l'on casse la coquille il n'est pas frais : abstenez-vous donc et ne reprenez plus des oeufs de même origine.

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 4 oeufs
- 100 ml de crème fraîche
- 40 g de gruyère râpé
- Sel - Poivre

Technique :
1. Séparer les blancs des jaunes : attention à ne pas crever les jaunes.
2. Battre les blancs d'oeufs en neige très ferme ; saler et poivrer.
3. Dans 4 ramequins préalablement beurrés, dresser les blancs d'oeufs, égaliser la surface avec une spatule ; creuser 4 trous dans chaque ramequin, déposer un jaune d'oeuf dans chaque trou en évitant toujours de le crever ; arroser chaque jaune d'une cuillère à soupe de crème fraîche ; saupoudrer de gruyère râpé.
4. Enfourner dans un four préchauffé à 200°C (th 7) pendant 8 minutes ; servir aussitôt.

Suggestion : On peut accompagner ce plat d'une sauce tomate très relevée, servie à part.


Date de création : 24/02/2015 14:17
Catégorie : - Oeuf
Page lue 1899 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !