Texte à méditer :   Qui ne pétrit, bon pain ne mange.   Jean Antoine de Baïf

Oeufs cocotte à l'andalouse

En diététique et en gastronomie c'est un roi ! Aliment presque complet, tout comme le lait, il contient presque tout ce qui permet la vie. La composition de l'oeuf dépend de la race des poules et surtout de leur mode de vie. Des volailles picorant librement donnent de meilleurs oeufs que les tristes poules séquestrées en « batteries » et forcées d'ingurgiter des substances censées favoriser la ponte.
Quoi qu'il en soit l'oeuf comporte toujours une coquille, une membrane protectrice, un blanc et un jaune. Une fois ouvert l'oeuf frais a un jaune uni, bombé, arrondi et ferme ainsi qu'un blanc ramassé autour et qui se tient. Un oeuf dont le jaune s'aplatit laisse à désirer... S'il crève au moment où l'on casse la coquille il n'est pas frais : abstenez-vous donc et ne reprenez plus des oeufs de même origine.

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 4 oeufs
- 150 g de chorizo
- 1 oignon haché
- 1 gousse d'ail pressée
- 400 g de tomates émondées
- 1 poivron émincé
- 4 c. à s. de Jerez (vin blanc andalou) ou de Noilly
- 2 c. à s. d'huile d'olive
- Poivre de Cayenne
- Sel - Poivre
- Quelques feuilles de persil ciselées

Technique :
1. Faire dorer le chorizo coupé en dés dans l'huile chaude ; le remplacer par l'oignon haché, faites revenir 3 minutes.
2. Ajouter les tomates émondées et concassées, le poivron émincé et l'ail pressé, mouiller avec le Jerez ; assaisonner de Cayenne, de sel et de poivre ; laisser cuire 15 minutes.
3. Répartir les légumes dans 4 ramequins avec les 3/4 du chorizo ; casser un oeuf par-dessus, décorer du reste de chorizo.
4. Faire cuire 10 minutes dans un four à 180°C (th 6) ; décorer de persil ciselé.


Date de création : 24/02/2015 14:09
Catégorie : - Oeuf
Page lue 1762 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !