Texte à méditer :   Greffez des plants de rosiers sur des plants de vigne, ça fera du vin rosé naturel.   Pierre Dac

Salicornes en omelette


bar

Aucun document précis de l'Antiquité concernant la salicorne ne m'étant connu, il m'est difficile de dire si les anciens thérapeutes grecs et latins connaissaient cette plante. Plusieurs espèces vivaces de « Salicornia » sont abondantes sur le littoraux grec et italien ainsi que dans les îles de la Méditerranée : il est donc probable qu'elles furent remarquées et utilisées de bonne heure par les Anciens.
Les arabes faisaient usage de ces plantes pour la fabrication de la soude et ils en introduisirent l'usage en Espagne. Les « Salicornia » étaient désignées par les auteurs arabes du Moyen Age sous les noms de « Khali » ou « Al Khali » d'où est venu le mot français « alcali ».
En 1554, dans son « Histoire des plantes », Rembert Dodens a employé pour la toute première fois, le nom « Salicornia » et a publié un dessin qui représente très exactement le « Salicornia europaea ». Cet auteur célèbre, né à Malines (Belgique) en 1518, a fait dériver le nom « Salicornia » du vieux français « Salicor » pour désigner les « Salicornes ».
En fait, la salicorne est une plante qui apprécie les rivages salées du bord de mer. On la trouve sur le littoral de la Manche, de l'Atlantique et de la Méditerranée. De 15 à 25 cm de hauteur, elle est constituée de branches pulpeuses portant des renflements se terminant par un mamelon saillant dit « corne de sel ».

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 75 g de salicornes
- 6 oeufs
- 2 c. à s. de crème fraîche
- 25 g de beurre
- Sel - Poivre

Technique :
Battre les oeufs en omelette avec la crème ; faire revenir les salicornes dans le beurre et la verser sur l'omelette tout juste dorée.


Date de création : 15/02/2015 07:20
Catégorie : - Salicorne
Page lue 2002 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !