Texte à méditer :   L'homme pauvre fait sa cuisine avec de l'eau.   Proverbe magyar

Navarin d'agneau

Chacun sait que la grande époque pour déguster l'agneau, c'est le printemps. La tradition du gigot de Pâques est bien ancrée dans nos contrées.
Bien sûr, on trouve de l'agneau tout au long de l'année, mais il faut constater que, si l'on tient à la qualité, l'été n'est pas aussi favorable que les autres saisons.
Un agneau de bonne qualité se reconnaît à la largeur de la selle et à la blancheur de la graisse, qui doit être consistante, abondante, en particulier autour des rognons dont la couleur rose pâle est, avec la fermeté des gigots, une garantie de fraîcheur. Pensez-y quand vous achetez, l'agneau ne supporte pas l'attente ! Sa chair est celle d'un animal qui n'a pas atteint son entier développement, d'où probablement sa fragilité.

l'agneau : découpe

  

Ingrédients (pour 6 personnes) :
- 800 g d'épaule d'agneau [9] désossée
- 800 g de collier d'agneau désossé
- 2 c. à s. d'huile de maïs
- 1 c. à c. de sucre semoule
- 1 c. à s. de farine
- 20 cl de vin blanc
- 2 tomates mûres
- 2 gousses d'ail
- 1 bouquet garni
- 300 g de petites carottes nouvelles
- 200 g de petits navets nouveaux
- 100 g de petits oignons blancs
- 300 g de haricots verts
- 25 g de beurre
- 300 g de petits pois écossés
- Muscade
- Sel - Poivre

Technique :
1. Couper l'épaule d'agneau en 6 morceaux et le collier en 6 tranches ; faire chauffer 2 cuillères à soupe d'huile de maïs dans une grande cocotte ; y mettre les morceaux de viande par petites quantités pour les faire revenir sans les brûler ; quand ils sont dorés, les égoutter ; vider les 2/3 de la graisse fondue.
2. Remettre la viande dans la cocotte et poudrer avec une cuillère à café de sucre ; mélanger puis ajouter une cuillère à soupe de farine et faire cuire, 3 minutes, en remuant ; versez le vin et mélanger ; saler, poivrer et ajouter de la muscade ; régler sur feu modéré.
3. Peler, épépiner et concasser les tomates ; peler et hacher l'ail ; les ajouter dans la cocotte avec le bouquet garni ; compléter le mouillement avec un peu d'eau ; le liquide doit juste recouvrir la viande ; couvrir lorsque l'ébullition est atteinte et laisser mijoter pendant 45 minutes.
4. Pendant ce temps, peler et gratter les carottes et les navets ; peler les petits oignons, effiler les haricots verts.
5. Faire chauffer le beurre dans une sauteuse et y mettre les carottes, les navets et les oignons ; faire revenir en remuant pendant 10 minutes puis les égoutter ; par ailleurs, faire cuire les haricots verts entre 10 et 12 minutes.
6. Ajouter dans la cocotte les carottes, les navets, les oignons et les petits pois ; mélanger et couvrir à nouveau ; poursuivre la cuisson doucement pendant 20 à 25 minutes.
7. Ajouter les haricots verts 5 minutes avant de servir et mélanger délicatement.

Conseil : Personnellement, j'ai déjà réalisé cette recette plusieurs fois, je ne cuis pas les légumes à part, je les mets directement dans la cocotte suivant la durée de cuisson et j'ajoute des petites pommes de terre en même temps que les carottes.

Envoyé par Petrouchka - Belgique


Date de création : 05/02/2015 17:56
Catégorie : - Agneau
Page lue 2155 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !