Texte à méditer :   Nos repas sont charmants encore que modestes, grâce à ton art d'accommoder les restes.   Paul Verlaine

Navarin de mouton

Dans la langue populaire, le terme « mouton » désigne « le mâle ou la femelle » sans distinction, tandis qu'en boucherie, il s'agit du « mâle châtré » âgé d'au moins deux ans. A savoir aussi, le mâle est le bélier, la femelle est la brebis et le jeune est l'agneau.
On a le droit de préférer l'agneau ! C'est d'ailleurs le cas pour la majorité des Européens. En revanche, le goût plus prononcé de l'animal adulte ne fait pas peur au Maghrébins. Il faut dire que ces plats sont généreusement arrosés de sauces fortes et de condiments propres à exciter les sucs gastriques.

  

Les uns vous diront que le vrai navarin comporte – avec le mouton, bien sûr – rien que des oignons et des pommes de terre et que toute adjonction d'autres légumes ne lui vaut plus le terme de navarin.
L'étymologie n'est pas d'accord. 'Navarin', en effet, vient de... 'navet'. Il paraît donc évident qu'au départ, le navarin fut un ragoût de mouton et de navets. Ce qui est tout à fait normal, puisque le navet à la propriété d'absorber les graisses et, qu'en cuisant le mouton en dispense beaucoup.
Quoiqu'il en soit, sachez que le mot navarin s'emploie s'il s'agit d'un ragoût de mouton où à la rigueur d'un ragoût d'agneau, mais jamais au grand jamais, pour un autre ragoût. Outre les oignons, les navets, les pommes de terre, le navarin s'agrémente de carottes et de petits pois. Frais, de préférence !

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 1 kg de poitrine ou d'épaule de mouton désossée et coupée en morceaux
- 2 c. à s. d'huile
- 50 g de beurre ou de margarine
- 1 c. à s. de farine
- 1,5l d'eau
- 1 c. à s. de concentré de tomate
- 1 bouquet garni
- 100 g de navets
- 750 g de pommes de terre à chair ferme
- 2 oignons
- 2 gousses d'ail
- Sel - Poivre

Technique :
1. Eplucher les oignons et l'ail ; éplucher et laver les navets et les pommes de terre.
2. Couper les oignons en rondelles et l'ail en lamelles ; couper les navets en tronçons de 4 cm environ de long et chaque tronçon en 3 ou 4 morceaux ; couper les pommes de terre en 4 si elles sont grosses.
3. Faire chauffer l'huile et le beurre dans une cocotte ; y faire dorer les morceaux de viande de tous les côtés.
4. Régler la température à feu doux ; ajouter les oignons, les faire revenir.
5. Lorsqu'ils sont revenus, ajouter la farine, remuer bien le tout ; laisser cuire 2 minutes et recouvrir les morceaux de viande avec l'eau, laisser l'ébullition se poursuivre doucement ; ajouter l'ail, le bouquet garni et les navets.
6. Délayer dans un bol le concentré de tomate avec un peu d'eau chaude, verser le mélange dans la cocotte.
7. Saler, poivrer, couvrir et laisser mijoter pendant 1 heure en remuant de temps en temps.
8. Ajouter ensuite les pommes de terre et faire cuire doucement pendant 30 à 40 minutes ; servir très chaud dans la cocotte de cuisson.


Date de création : 05/02/2015 17:51
Catégorie : - Mouton
Page lue 2001 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !