Texte à méditer :   Quand la poule a des oeufs, ne la mettez pas dans la marmite.   Proverbe antillais

Civet de homard au miel et petits légumes

« Rouge comme un homard » : c'est à la fois une expression courante et imagée. Mais c'est bleu un homard, bleu comme la mer, bleu-violet même ! Seuls les cuisiniers ont le don de le faire rougir.
Ce roi des crustacés est pourtant bien armé pour se défendre avec ses célèbres pinces : les premières ovales et grandes, les suivantes longues et fines, enfin les interminables antennes qui lui servent de radar. Le homard est un animal à mutations lentes : il change de peau, si l'on peut dire, une vingtaine de fois en cinq ans, âge auquel il n'atteint que 12 cm environ. Après, ayant revêtu sa carapace définitive, il va croître et embellir jusqu'à 50 cm et aux 5 kg qui intéressent pêcheurs et gastronomes !

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 4 homards vivants de 400 g chacun environ
- 1 oignon
- 1 branche de céleri
- 2 carottes
- 1 courgette
- 2 c. à s. de miel liquide acacia ou mille-fleurs
- 1 pointe de couteau de Cayenne en poudre
- 30 cl de vin blanc sec
- 100 g de beurre
- Sel
- Persil plat ciselé ou pluches de cerfeuil

Technique :
1. Tailler l'oignon, la branche de céleri, les carottes et la courgette non pelée, en gros bâtonnets ; mettre dans une casserole avec la moitié du beurre et faire fondre 10 minutes sur feu doux à couvert.
2. Tronçonner les homards à cru au ras des têtes puis les queues en 4 ou 5 morceaux puis les pinces ; recueillir le jus qui s'écoule, le corail et les parties crémeuses de la tête ; réserver.
3. Mettre le reste du beurre dans une casserole à fond épais et le clarifier : faire fondre à feu très doux jusqu'à ce que le petit lait se dissocie de la matière grasse puis écumer à la cuillère.
4. Verser le beurre clarifié dans une sauteuse en veillant à ne pas utiliser le dépôt blanchâtre ; chauffer et y faire sauter les tronçons de homard de tous les côtés jusqu'à ce qu'ils rougissent ; saler.
5. Délayer le miel et le Cayenne dans le vin blanc ainsi que le jus et les parties crémeuses réservées ; verser dans la sauteuse, donner 2 ou 3 bouillons, ajouter la fondue de légumes, mélanger ; laisser mijoter 2 à 3 minutes à couvert ; parsemer de persil ciselé ou de pluches de cerfeuil.
6. Répartir sur des assiettes très chaudes après avoir décortiqué les pinces.

Suggestion : Accompagner ce plat d'un mélange de riz blanc et de riz sauvage.


Date de création : 30/01/2015 12:38
Catégorie : - Homard
Page lue 2486 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !