Texte à méditer :   L'amour vit d'inanition et meurt de nourriture.   Alfred de Musset

Caricoles

Au gré de vos promenades, sur les côtes de la Manche ou les côtes de l'Océan Atlantique vous pouvez ramasser un petit coquillage, le bigorneau. Sa coquille en forme de spirale, de couleur brune, contient un petit animal qui est toujours dégusté cuit, après une courte cuisson dans de l'eau plus ou moins épicée. Et pour sortir l'animal cuit de sa coquille, on se sert d'une épingle.

Quand le consommer au mieux ? Janvier - Février - Septembre - Octobre - Novembre- Décembre


bigorneaux

  

Les « autres » c'est-à-dire ceux qui ne sont pas de Bruxelles vous affirmeront que ces caricoles devraient s'appeler « bigorneaux » ou « petits gris » et que ce sont de touts petits coquillages qui ont la forme et l'aspect de l'escargot.
C'est certainement vrai mais à Bruxelles il n'est jamais question que de... « caricoles » !

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 1 kg de caricoles
Pour le court-bouillon :
- 1,5 l d'eau
- 1 dl de vin blanc sec
- 2 brindilles de thym
- 2 feuilles de laurier
- 1 touffe de persil avec les racines (c'est indispensable)
- Un peu de sel - Poivre en abondance

Technique :
1. Laver les caricoles à grandes eaux ; les faire cuire au court-bouillon (eau - vin blanc - thym - laurier - persil - sel - poivre) pendant 20 minutes ; écumer en cours de cuisson.
2. Egoutter les caricoles ; les servir avec des épingles pour extraire les bigorneaux de leurs coquilles.

Envoyé par Petrouchka - Belgique


Date de création : 29/01/2015 10:18
Catégorie : - Fruits de mer-Bigorneau
Page lue 1962 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !