Texte à méditer :   Le sel de l'existence est essentiellement dans le poivre qu'on y met.   Alphonse Allais

Yaourt aux litchis

On raconte que déjà, François Ier, fragile des intestins avait eu connaissance des cures qu'opérait, avec cette forme de lait caillé, un médecin juif de Constantinople. François Ier, qui cultivait l'amitié du Grand Turc, obtint donc que vint à Fontainebleau le « médecin-au-lait-caillé ». Et ce fut la guérison !
Quant à nous, chacun sait que les yaourts sont recommandés au cours des cures antibiotiques afin de reconstituer la flore intestinale. Et que, dès lors que nous sommes en bonne santé, le yaourt a la réputation de nous y garder... Qui ne connaît pas la longévité des bergers bulgares ? Et qui n'a pas l'impression, en se délectant de yaourts, de sacrifier à Esculapes* (Dieu de la Médecine dans la mythologie Romaine) ! Sacrifice fort agréable en tout cas !

  

Ingrédients (pour 8 pots) :
- 14 litchis frais
- 1 l de lait entier
- 1 yaourt entier
- 7 c. à c. de sucre de canne roux

Technique :
1. Peler les litchis, les dénoyauter ; les mixer avec le lait.
2. Battre le yaourt et le sucre au fouet : ajouter le lait aux litchis, mélanger énergiquement.
3. Remplir les 8 pots de ce mélange ; placer les pots dans la yaourtière pour 10 heures ; laisser ensuite au réfrigérateur minimum 4 heures.

Conseil : Utilisez des litchis frais. Avec les fruits au sirop, le lait risque de tourner.

  

Pas de yaourtière... réalisez alors vos yaourts au four

1. Faire bouillir le lait et laisser tiédir.
2. Fouetter le yaourt ; ajouter le lait tiédi et fouetter à nouveau.
3. Remplir 8 pots en verre à feu ; les poser sur une plaque de cuisson, enfourner dans un four à 40°C et laisser chauffer 4 heures ; éteindre et laisser refroidir dans le four fermé pendant toute une nuit.
4. Le lendemain, placer au réfrigérateur minimum 4 heures.


Date de création : 27/01/2015 10:37
Catégorie : - Yaourt
Page lue 1924 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !