Texte à méditer :   Tous les champignons sont comestibles, certains une fois seulement.   Coluche

Croustillons ou Smoutebollen

L'origine du mot « beignet » est à rapprocher de celle du mot « beigne », terme qui existe toujours en français et qui signifie : « coup, le plus souvent sur la figure, qui engendre une bosse ; gifle ».
Quel est le rapport entre une gifle et une pâtisserie faite de pâte frite, me direz-vous ? Une fois encore, et c'est souvent le cas en français, c'est par le biais de l'analogie de forme qu'un terme se forme. Ainsi cette pâtisserie, ayant après la cuisson doublé de volume en gonflant et de ce fait, ressemblant à une bosse ou beigne, a été baptisée du mot de « beignet ».

  

Grosses boules de pâte à beignets faites de farine, de lait et d'oeufs, les croustillons ne se vendent en Belgique que sur les fêtes foraines où ils se savourent bien chauds dans un cornet abondamment saupoudrés de sucre en poudre. Un régal !

Ingrédients (pour +/- 50 croustillons) :
- 15 cl de lait
- 30 g de levure fraîche
- 400 g de farine de blé extra fluide
- 2 dl de bière blonde
- 2 oeufs
- 2 c. à c. de sucre semoule
- 1 c. à c. de sel
- 50 g de beurre
- Sucre en poudre à volonté

Technique :
1. Tamiser la farine ; faire fondre le beurre à feu doux et éliminer le petit lait venu se former à la surface ; séparer les blancs des jaunes ; faire tiédir le lait puis y délayer la levure.
2. A l'aide d'un batteur électrique fouetter le mélange lait/levure puis incorporer dans l'ordre la farine, la bière, les jaunes d'oeufs, le sucre, le sel et pour terminer le beurre fondu.
3. Monter les blancs en neige très ferme avec une pincée de sel ; les incorporer délicatement à la pâte à l'aide d'une spatule en bois ; recouvrir le récipient d'un essuie (torchon) et laisser reposer 1 heure 30 dans un endroit tiède à l'abri des courants d'air.
4. Mélanger délicatement la pâte toujours à la spatule; prélever des portions de pâte de la taille d'une grosse bille et les jeter par groupe de 6 dans l'huile à 180°C ; compter 1 à 2 minutes de cuisson : la pâte doit être bien soufflée et dorée.
5. Réserver sans attendre sur un plat tapissé d'un papier absorbant ; présenter les croustillons bien chauds saupoudrés de sucre en poudre.


croustillons ou smoutebollen


Date de création : 26/01/2015 11:33
Catégorie : - Beignet
Page lue 2552 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !