Texte à méditer :   Si le boeuf est beau, c'est que le pré est gras.   Proverbe antillais

Côtelettes de veau à la polenta

C'est le petit de la vache, aussi longtemps qu'il n'est pas sevré. Quand il a 3 mois environ, et que le lait a été sa seule nourriture, le veau offre alors une viande blanche avec des reflets moirés très savoureuse.
Pour les veaux femelles, on parle ensuite de « génisse » jusqu'au premier vêlage (24 à 30 mois), puis de « vache ». Les veaux mâles non castrés deviennent des « taurillons » puis des « taureaux » ; castrés, ils deviennent des « bouvillons » puis des « boeufs ».


le veau : découpe

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 8 côtelettes de veau [2-3-4 ou 6]
- 170 g de polenta
- 200 g de haricots verts
- 200 g de haricots jaunes
- 90 g de beurre mou
- 4 filets d'anchois
- 2 c. à s. de jus de citron
- 1 c. à s. d'aneth grossièrement haché
- 375 ml de bouillon de poule
- 500 ml de lait
- 25 g de parmesan râpé

Technique :
1. Equeuter, laver, cuire les haricots 20 minutes à l'eau bouillante salée ; égoutter et réserver au chaud.
2. Faire bouillir le bouillon de poule et le lait: verser progressivement la polenta et faire cuire jusqu'à épaississement du mélange ; ajouter le parmesan et mélanger jusqu'à ce que le fromage soit fondu.
3. Cuire les côtelettes de veau sur une grille du four préalablement huilée jusqu'à ce qu'elles soient dorées et que la chair ne soit plus saignante.
4. Mélanger le beurre, les anchois égouttés et coupés en fines tranches, le jus de citron et l'aneth.
5. Servir les côtelettes de veau avec la polenta et les haricots ; napper de beurre d'anchois.

Suggestion : Vous pouvez remplacer le veau par du poulet, de l'agneau, du poisson, du boeuf ou du porc.


Date de création : 28/12/2014 11:14
Catégorie : - Veau
Page lue 1572 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !