Texte à méditer :   Il n'y a si laide marmite qu'elle ne trouve son couvercle.   Miguel de Cervantès

Côtes de veau à l'oignon rouge

C'est le petit de la vache, aussi longtemps qu'il n'est pas sevré. Quand il a 3 mois environ, et que le lait a été sa seule nourriture, le veau offre alors une viande blanche avec des reflets moirés très savoureuse.
Pour les veaux femelles, on parle ensuite de « génisse » jusqu'au premier vêlage (24 à 30 mois), puis de « vache ». Les veaux mâles non castrés deviennent des « taurillons » puis des « taureaux » ; castrés, ils deviennent des « bouvillons » puis des « boeufs ».


le veau : découpe

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 4 côtes de veau [2-3-4 ou 6]
- 1 oignon rouge coupé en quartiers
- 4 gousses d'ail non épluchées
- 500 g de tomates cerises
- 3 c. à s. de vinaigre balsamique
- 2 c. à c. de cassonade (sucre roux)
- 1 c. à s. de romarin frais haché
- 2 c. à s. de persil plat frais haché
- 2 c. à s. d'huile d'olive
- Sel - Poivre

Technique :
1. Faire dorer les côtes de veau dans l'huile préalablement chauffée 4 minutes de chaque côté.
2. Coucher les côtelettes en une seule couche dans un plat à gratin ; ajouter l'oignon, l'ail, les tomates, le vinaigre et la cassonade ; saler et poivrer généreusement.
3. Couvrir avec une feuille de papier alu ; enfourner dans un four à 200°C (th 7) et laisser cuire 10 à 15 minutes en fonction de l'épaisseur de la viande.
4. Dresser les côtelettes de veau sur des assiettes de service, garnir d'oignon, d'ail et de tomates ; saupoudrer de persil haché.

Suggestion : Accompagner d'une purée de pommes de terre à l'ail.


Date de création : 28/12/2014 11:07
Catégorie : - Veau
Page lue 430 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !