Texte à méditer :   Sans la participation de l'odorat, il n'y a point de dégustation complète.   Brillat-Savarin

Soupe aux légumes d'hiver

Il ne faut pas confondre : « soupe », en effet, n'est pas un liquide mais bien l'élément solide non passé. À l'origine, la soupe était constituée d'une tranche de pain posée dans une assiette sur laquelle on versait un bouillon de légumes. Lorsque la tranche de pain a été abandonnée, le mot a alors désigné le bouillon et ses légumes auxquels on ajoute parfois viandes, poissons, crème fraîche... et même fruits. En effet, des desserts ayant l'apparence d'une soupe peuvent en prendre le nom !!!
La bouillabaisse est une soupe, la garbure aussi. La soupe au chou, la soupe à l'oignon, la soupe au lait méritent bien leur nom. Si bien que l'expression « à la soupe » fait de cette nourriture essentielle le symbole même d'un repas.

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 3 branches de céleri grossièrement haché
- 2 panais coupés en cubes
- 2 carottes coupées en rondelles
- 3 pommes de terre coupées en cubes
- 2 oignons grossièrement hachés
- 1 gousse d'ail pilée
- 375 ml de bouillon de volaille
- 100 g de semoule de blé fine
- 2 c. à s. de persil grossièrement ciselé
- 1 c. à s. d'huile d'olive
- 1 c. à c. de paprika

Technique :
1. Faire revenir le céleri, les oignons et l'ail dans l'huile chaude jusqu'à ce qu'ils commencent à fondre ; ajouter le paprika.
2. Ajouter les panais, les carottes, les pommes de terre, le bouillon et 1,25 l d'eau ; laisser cuire les légumes 15 minutes à couvert.
3. Incorporer la semoule et le persil ; laisser cuire 2 minutes à découvert jusqu'à ce que la semoule soit tendre.

Conseil : Ajouter la semoule à la soupe juste avant de servir pour qu'elle n'absorbe pas tout le liquide.


soupe aux légumes hiver


Date de création : 22/12/2014 16:50
Catégorie : - Soupe
Page lue 1747 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !