Texte à méditer :   L'alcool change un homme. Mais son effet est éphémère comme celui de la volupté.   Roger Lemein

Ramequins de marron

Autrefois, on appelait ramequin une tranche de pain de mie toastée et recouverte de fromage. De nos jours, le ramequin est le moule dans lequel on fait cuire un mets au four ou/et au bain-marie.
Certains lexicographes font venir le terme de « ramequin » de l'allemand « rham » pour « crème », d'autre du néerlandais « rammeken » pour « pain grillé ». Et ainsi, nous revenons à la case départ...

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 200 g de purée de marrons au naturel en boîte
- 3 grosses pommes
- 3 oeufs
- 25 g de beurre
- Sel - Poivre

Technique :
1. Eplucher et couper les pommes en 4 en retirant les pépins et la partie dure puis recouper chaque quartier en 2 ; faire cuire à feu très doux avec une cuillère à soupe d'eau pendant 20 minutes ; ne pas remuer du tout en cours de cuisson ; quand les pommes sont cuites, battre vigoureusement à l'aide d'une cuillère en bois pour les réduire en purée ; incorporer le beurre ; réserver au chaud sur feu doux.
2. Fouetter la purée de marrons, qui forme bloc au sortir de la boîte ; ajouter à la compote de pommes ; saler et poivrer.
3. Battre les oeufs légèrement en omelette ; en dehors du feu, les incorporer au mélange. 4. Emplir les ramequins préalablement beurrés ; les déposer sur la plaque creuse du four emplie d'eau ; faire cuire à 180°C (th 6) pendant 20 minutes.

Conseil : Ces ramequins non sucrés sont un accompagnement pour le gibier rôti ou en sauce. Il convient également pour un filet de boeuf ou un rôti de porc.


Date de création : 21/12/2014 09:04
Catégorie : - Ramequin
Page lue 2020 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !