Texte à méditer :   L'appétit vient en mangeant, la soif s'en va en buvant.   François Rabelais

Purée de pommes de terre aux poivrons

Si vous croyez que l'invention du mixer a généralisé les purées, vous vous trompez. Nos aïeules, armées de passoires, de pilons et de tamis, écrasaient, passaient carottes, châtaignes, épinards, fèves, haricots, lentilles, oignons, pois, potiron, tomates… et pommes de terre. Tout cela était délayé avec du bouillon les jours gras, on réservait le lait pour les jours maigres.
Quand on dit dans une famille : « Tiens aujourd'hui je fais de la purée », c'est en général de la purée de pommes de terre qu'il s'agit. Un plat simple ? Croyez-vous ?
Combien de purées sont médiocres, faute d'avoir respecté quelques lois bien simples :
- cuire les pommes de terre épluchées
- ne pas trop les cuire
- y ajouter le lait bouillant
- dans la mesure, la consommer tout de suite, question de ne pas la réchauffer.

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 600 g de pommes de terre
- 2 poivrons rouges
- 1 poivron vert
- 1 poivron jaune
- 200 ml de bouillon de poule
- 60 ml de lait
- Paprika
- Sel - Poivre

Technique :
1. Eplucher, laver, couper, cuire les pommes de terre 20 minutes dans de l'eau bouillante salée ; égoutter et sécher.
2. Laver, épépiner, enlever les filaments des poivrons ; réserver 1 poivron rouge et la moitié des poivrons vert et jaune ; couper le reste en morceaux ; cuire ces morceaux de poivrons 30 minutes dans le bouillon de poule ; égoutter soigneusement.
3. Réduire les pommes de terre en purée ; ajouter le lait chaud et assaisonner de paprika et de poivre.
4. Mixer les poivrons cuits ; les ajouter à la purée de pommes de terre ; couper le reste des poivrons crus en très petits dés et les mélanger à la purée.

Conseil : Pour rendre cette purée plus digeste peler les poivrons au départ.


purée de pommes de terre aux poivrons


Date de création : 18/12/2014 14:07
Catégorie : - Purée
Page lue 1981 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !