Texte à méditer :   Qu'un potage soit immangeable, cela ne tient parfois qu'à un cheveu.   Jules Romain
Texte à méditer :   Lorsque la marmite bout, l'amitié fleurit.   A. B. Cheales
Texte à méditer :   Je suis gourmet. VOUS êtes gourmands. Il est obèse.   Graig Brown
Texte à méditer :   La bonne chair et le bon vin réjouissent le coeur du gastronome.   Antoine Carême
Texte à méditer :   L'ail est à la santé ce que le parfum est à la rose.   Proverbe provençal
Texte à méditer :   Cuisiner suppose une tête légère, un esprit généraux et un coeur large.   Paul Gaugin
Texte à méditer :   Un repas est insipide, s'il n'est assaisonné d'un brin de folie.   Erasme
Texte à méditer :   L'homme pauvre fait sa cuisine avec de l'eau.   Proverbe magyar
Texte à méditer :   Le vin est un lubrifiant social.   Jean Clavel
Texte à méditer :   Les rires éclatent mieux lorsque la nourriture est bonne.   Proberbe irlandais
Texte à méditer :   L'amour et la faim sont les deux moteurs existentiels de tout homme censé.   John Van A
Texte à méditer :   Tous les champignons sont comestibles, certains une fois seulement.   Coluche
Texte à méditer :   Une truite dans la marmite vaut mieux que deux saumons dans la rivière.   Proverbe irlandais
Texte à méditer :   L'appétit vient en mangeant.   Mielot
Texte à méditer :   La vraie cuisine est une forme d'art. Un cadeau à partager.   Oprah Winfrey
Texte à méditer :   Sans la participation de l'odorat, il n'y a point de dégustation complète.   Brillat-Savarin
Texte à méditer :   Bonum Vinum laeteficat cor hominis (Le bon vin réjouit le coeur de l'homme).   Psaume 104,15
Texte à méditer :   Neuf personnes sur dix aiment le chocolat, la dixième ment.   John Tellius
Texte à méditer :   Une bonne cuisinière est une sorcière qui dispense le bonheur.   Elsa Schiaparelli
Texte à méditer :   D'où que viennent mes hôtes, c'est ma cuisine qu'ils semblent préférer.   Dicton de Pensylvanie
Texte à méditer :   On ne vieillit point à table.   Quitard
Texte à méditer :   Greffez des plants de rosiers sur des plants de vigne, ça fera du vin rosé naturel.   Pierre Dac
Texte à méditer :   Manger est un besoin, savoir manger est un art.   La Rochefoucauld
Texte à méditer :   Le présomptueux devient raisin sec avant d'avoir été raisin mûr.   Proverbe berbère
Texte à méditer :   Qui regarde l'orange amère a l'eau à la bouche, qui la goûte, fait la grimace.   Proverbe turc
Texte à méditer :   Il faut mettre de l'eau dans son vin pour qu'il n'y ait pas d'eau dans le gaz !   Christelle Heurtault
Texte à méditer :   Bon bèf, bon savanne (Si le boeuf est beau, c'est que le pré est gras).   Proverbe antillais
Texte à méditer :   Quand le vin est tiré, il faut le boire.   Marcel Pagnol
Texte à méditer :   Faute de grives, on mange du merle.   Proverbe français
Texte à méditer :   La faim chasse le loup du bois.   Proverbe français
Texte à méditer :   Donner un oeuf pour avoir un boeuf.   Proverbe français
Texte à méditer :   A bon vin ne faut point d'enseigne.   Proverbe français
Texte à méditer :   Il est bien tard d'épargner sur le tonneau quand le vin est à la lie.   Hésiode
Texte à méditer :   On donne des noix à manger à quelqu'un qui n'a pas de dents.   Proverbe populaire
Texte à méditer :   On ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs.   Proverbe français
Texte à méditer :   Si vous voulez savoir le goût d'une pomme, il faut y croquer.   Proverbe chinois
Texte à méditer :   Il ne faut pas mettre du vinaigre dans ses écrits, il faut y mettre du sel.   Montesquieu
Texte à méditer :   Vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n'est à personne.   Jean-Jacques Rousseau
Texte à méditer :   La gourmandise commence quand on n'a plus faim.   Alphonse Daudet
Texte à méditer :   Plus il y a de marches, meilleure est la cave.   Dicton bourguignon
Texte à méditer :   La cuisine, c'est quand les choses ont le goût de ce qu'elles sont.   Curnonsky
Texte à méditer :   Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse.   Alfred de Musset
Texte à méditer :   Les noix ont fort bon goût mais il faut les ouvrir...   Florian
Texte à méditer :   L'appétit vient en mangeant, la soif s'en va en buvant.   François Rabelais
Texte à méditer :   Le poireau, c'est l'asperge du pauvre.   Anatole France
Texte à méditer :   Tout âge porte ses fruits, il faut savoir les cueillir.   Raymond Rodiguet
Texte à méditer :   Un repas sans fromage est une belle à qui il manque un œil !   Brillat-Savarin
Texte à méditer :   L'homme est de glace aux trésors qu'il possède; il est de feu pour tout ce qu'il n'a pas.   Abbé Aubert
Texte à méditer :   L'alcool change un homme. Mais son effet est éphémère comme celui de la volupté.   Roger Lemein
Texte à méditer :   L'amour vit d'inanition et meurt de nourriture.   Alfred de Musset
Texte à méditer :   Trop de colle ne colle plus, trop de sucre n'adoucit plus.   Proverbe chinois
Texte à méditer :   La ponctuation c'est le sel de la phrase.   Jean-Baptiste Rousseau
Texte à méditer :   Miel à la bouche, dard à la queue.   Proverbe malais
Texte à méditer :   Parler ne fait cuire le riz.   Proverbe Chinois
Texte à méditer :   La science qui nourrit l'âme, vaut le pain qui nourrit le corps.   Pierre Lachambeaudie
Texte à méditer :   L'expérience ne s'achète pas. Elle est le fruit du temps et de la bêtise.   Andrée Hallée
Texte à méditer :   La vérité de la vie est une graine de piment.   Jean-Marie Adiaffi
Texte à méditer :   Le sel de l'existence est essentiellement dans le poivre qu'on y met.   Alphonse Allais
Texte à méditer :   Le fromage est le supplément d'un bon repas et le complément d'un mauvais.   Eugène Briffault
Texte à méditer :   Une période d'échec est un moment rêvé pour semer.   Paramahansa Yogananda
Texte à méditer :   Mieux vaut être la paille de blé que la graine de mauvaise herbe.   Proverbe français
Texte à méditer :   La gourmandise est l'apanage exclusif de l'homme.   Brillat-Savarin
Texte à méditer :   Il n'y a si laide marmite qu'elle ne trouve son couvercle.   Miguel de Cervantès
Texte à méditer :   L'impatience est le vinaigre des supplices.   Beaumarchais
Texte à méditer :   De tous les arts, l'art culinaire est celui qui nourrit le mieux son homme.   Pierre Dac
Texte à méditer :   Tout a une fin sauf le saucisson qui en a deux.   Citation danoise
Texte à méditer :   Qui ne pétrit, bon pain ne mange.   Jean Antoine de Baïf
Texte à méditer :   La gastronomie est l'art d'utiliser la nourriture pour créer le bonheur.   Théodore Zeldin
Texte à méditer :   Dieu n'a fait que l'eau, mais l'homme a fait le vin.   Victor Hugo
Texte à méditer :   Qui a bu ! boira chicorée Pacha.   Publicité gratuite
Texte à méditer :   Du pain, du vin et du boursin.   Publicité gratuite
Texte à méditer :   Des recettes sans un seul pépin.   BigrementBon.com
Texte à méditer :   Le potage est au dîner ce qu'est le portique à un édifice.   Grimod de la Revnière
Texte à méditer :   Le potage réussi est un signe de bonne éducation.   Grimod de la Revnière
Texte à méditer :   Celui qui est sot à table est sot partout.   Proverbe Gascon
Texte à méditer :   Quand on a mangé beaucoup d'ail il vaut mieux ne plus parler qu'à la troisième personne.   Curnonsky
Texte à méditer :   Le poisson naît dans l'eau mais il doit mourir dans l'huile.   Proverbe provençal
BigrementBon en ABC

  Déplier A
  Déplier B
  Déplier C
  Déplier D
  Déplier E
  Déplier F
  Déplier G
  Déplier H
  Déplier I
  Déplier J
  Déplier K
  Déplier L
  Déplier M
  Déplier N
  Déplier O
  Déplier P
  Déplier Q
  Déplier R
  Déplier S
  Déplier T
  Déplier V
  Déplier W
  Déplier Y
  Déplier Z

BigrementSaucé
BigrementMinceur
BigrementBon.com - Des recettes sans pépin

Actuellement le site tourne autour de 6 grands axes :
- BigrementBon, l'axe principal avec ses recettes classées par ordre alphabétique.
- BigrementSaucé, recettes axées sur les sauces qu'elles soient salées ou sucrées.
- BigrementMinceur, recettes reprenant la valeur calorique qu'elles engendrent.
- BigrementBéBé, recettes étudiées en fonction de l'âge : de 4 mois à 3 ans.
- BigrementAncien, recettes tirées du Moyen Age qui allient originalité... et santé.
- BigrementSavoir, articles basés sur le quotidien culinaire au sens large du terme.

Ce site est interactif. En effet, sous chaque recette quelque que soit l'axe consulté, une « Réaction » est possible. Et aussi, une de vos recettes que vous aimeriez voir apparaître sur BigrementBon, pas de problème, cliquez sur « Postez une recette »

Bon appétit si vous passez à table.


petits cakes courgette et chèvre

  

La dernière recette
Flàmmeküeche - par Chantal_Belgique le 24.03.2017 » 16:08

Le flàmmeküeche ou tarte flambée est un plat traditionnel de la cuisine alsacienne et de la Moselle germanophone composé d'une fine abaisse de pâte à pain recouverte de crème fraîche épaisse et/ou de fromage blanc et garnie d'oignons crus en rondelles et de lardons et rapidement cuite au four très chaud.
Sa traduction peut prêter à confusion : elle n'est pas flambée avec de l'alcool mais cuite à la flamme.

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 250 g de farine
- 1/2 c. à c. de sel
- 5 cl d'huile de colza
Pour la garniture :
- 2 gros oignons
- 200 g de lardons fumé
- 200 g de fromage blanc égoutté
- 100 g de crème épaisse
- Noix de muscade
- Poivre

Technique :
1. Dans un bol, mélanger l'huile de colza avec 20 cl d'eau tiède.
2. Sur un plan de travail, mélanger la farine et le sel ; creuser un puits et verser le mélange huile et eau ; mélanger en chassant petit à petit la farine des bords du puits vers le centre et en travaillant rapidement de manière à obtenir une pâte légère.
3. Sur le plan de travail enfariné, pétrir la pâte 5 minutes en ramenant la partie supérieure de la pâte vers le centre et en appuyant avec la paume de la main, tandis que l'autre main fait tourner le pâton dans la farine ; travailler jusqu'à ce que la pâte ne colle plus, soit souple et malléable.
4. Couvrir la pâte d'un film étirable, le temps de préparer la garniture.
5. Peler et émincer les oignons ; mélanger le fromage blanc avec la crème, assaisonner de noix de muscade et de poivre.
6. Sur un plan de travail fariné, étaler finement la pâte en un grand rectangle de la taille d'une plaque à pâtisserie ; chemiser cette plaque d'un papier de cuisson et glisser la pâte dessus.
7. Tartiner la pâte du mélange au fromage blanc tout en laissant un bord d'un cm environ autour de la tarte ; recouvrir d'oignons émincés et de lardons.
8. Enfourner dans le bas du four préchauffé à 240°C (th 8) pour 10 minutes environ : le bord doit légèrement brunir et cloquer.


flàmmeküeche

... / ... Lire la suite

Le flàmmeküeche ou tarte flambée est un plat traditionnel de la cuisine alsacienne et de la Moselle germanophone composé d'une fine abaisse de pâte à pain recouverte de crème fraîche épaisse et/ou de fromage blanc et garnie d'oignons crus en rondelles et de lardons et rapidement cuite au four très chaud.
Sa traduction peut prêter à confusion : elle n'est pas flambée avec de l'alcool mais cuite à la flamme.

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 250 g de farine
- 1/2 c. à c. de sel
- 5 cl d'huile de colza
Pour la garniture :
- 2 gros oignons
- 200 g de lardons fumé
- 200 g de fromage blanc égoutté
- 100 g de crème épaisse
- Noix de muscade
- Poivre

Technique :
1. Dans un bol, mélanger l'huile de colza avec 20 cl d'eau tiède.
2. Sur un plan de travail, mélanger la farine et le sel ; creuser un puits et verser le mélange huile et eau ; mélanger en chassant petit à petit la farine des bords du puits vers le centre et en travaillant rapidement de manière à obtenir une pâte légère.
3. Sur le plan de travail enfariné, pétrir la pâte 5 minutes en ramenant la partie supérieure de la pâte vers le centre et en appuyant avec la paume de la main, tandis que l'autre main fait tourner le pâton dans la farine ; travailler jusqu'à ce que la pâte ne colle plus, soit souple et malléable.
4. Couvrir la pâte d'un film étirable, le temps de préparer la garniture.
5. Peler et émincer les oignons ; mélanger le fromage blanc avec la crème, assaisonner de noix de muscade et de poivre.
6. Sur un plan de travail fariné, étaler finement la pâte en un grand rectangle de la taille d'une plaque à pâtisserie ; chemiser cette plaque d'un papier de cuisson et glisser la pâte dessus.
7. Tartiner la pâte du mélange au fromage blanc tout en laissant un bord d'un cm environ autour de la tarte ; recouvrir d'oignons émincés et de lardons.
8. Enfourner dans le bas du four préchauffé à 240°C (th 8) pour 10 minutes environ : le bord doit légèrement brunir et cloquer.


flàmmeküeche

Fermer


Le dernier article

  

Les insectes, notre viande de demain


Les mentalités devront encore évoluer avant que tout le monde se mette à manger des criquets et des vers de farine sans la moindre hésitation. La consommation d'insectes ne fait pas partie de nos traditions culinaires occidentales, bien que ces petites bêtes soient depuis longtemps considérées comme délicieuses dans de nombreuses régions du monde... Sans parler de leurs qualités nutritives et de leur facilité d'élevage.

  

Une alternative valable

L'apparence de ces petites bêtes grouillantes et la simple idée qu'il s'agisse d'« insectes » en rebutent plus d'un, alors que les moules, les huîtres, les crevettes et même les escargots sont considérés comme des mets délicats. Une première étape pourrait donc consister à transformer les éléments nutritifs des insectes en un produit visuellement « acceptable », qui aurait par exemple l'apparence d'un hamburger, de nuggets ou d'une saucisse au curry.

Ou peut-être pourrions-nous simplement changer d'avis et prendre conscience du fait que les insectes sont sources de protéines, de minéraux, de vitamines et de graisses, tout comme la viande ?
Les observations suivantes vous aideront peut-être :
- l'élevage d'insectes est meilleur pour l'environnement car il produit beaucoup moins d'excréments que l'élevage du bétail et de la volaille, qui sont responsables de 18 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre ;
- l'élevage d'insectes est beaucoup plus rentable et bien meilleur marché, vu la quantité de nourriture nécessaire pour nourrir les animaux : il faut 10 kg de fourrage pour produire un seul kilo de viande de bœuf. Le rendement est nettement plus élevé pour les insectes : 10 kg de nourriture permettent de produire 8 à 9 kg d'insectes.

Attention ! Les personnes allergiques aux fruits de mer et/ou aux acariens sont susceptibles de développer une réaction allergique lors de la consommation d'insectes.

  

Espèces comestibles

Tous les insectes ne sont pas propres à la consommation humaine. On compte de par le monde quelque 1 400 espèces comestibles pour l'homme. Voici un « top 5 » des insectes les plus consommés, ainsi qu'une brève description de leurs goûts respectifs :


Le criquet migrateur africain
- Cru, il goûte la noix.
- Cuit, il goûte le lardon, le poulet.


Le ver de farine
- Cru, il rappelle la noisette.
- Cuit, la pistache.


Le ver de farine géant
- Cru, il goûte la chataîgne.
- Cuit, la chataîgne rôtie.


Le ver Buffalo
- Goûte la faine, le fruit du hêtre.


La chenille de la fausse teigne
- Crue, elle goûte la crème.
- Cuite, la noix de cajou.

  

Pour en savoir plus ›››   

  

BigrementBébé
BigrementAncien
HistoiresInsolites.com

 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Pas plus de 4 à 6 envois par an.

BADzAp
Recopier le code :