Rôti de porc à la puttanesca

« Sus scrofa domesticus », littéralement « sanglier domestique », le porc dit aussi cochon est une sous-espèce du sanglier sauvage avec lequel il peut se croiser. Dans les anciennes civilisations du Moyen-Orient, la chair du porc était considérée comme impure. Egyptiens et Phéniciens s'en abstenaient. La loi de Moïse l'avait interdite et, encore actuellement, Juifs et Arabes de stricte observance n'en font pas usage. Au contraire, Grecs et Romains en consommaient beaucoup, mais ce furent surtout les Gaulois qui donnèrent une grande extension à l'élevage de cet animal. C'est ainsi que les porcs gaulois sont à l'origine des milliers de cochons roses ou noirs que nous consommons aujourd'hui.

le porc : découpe

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 600 g de rôti de porc [4]
- 2 oignons détaillés en fines lamelles
- 100 g de jambon cru coupé en lamelles
- 3 gousses d'ail hachées
- 2 c. à s. de câpres au sel rincées
- 2 boîtes de 400 g de chair de tomates concassée
- 2 c. à c. de graines de fenouil
- 1/2 c. à c. de pili-pili
- 3 c. à s. de persil plat haché
- 3 c. à s. d'huile d'olive
- Sel - Poivre
Pour la déco :
- 4 brins de persil plat

Technique :
1. Faire dorer le rôti de porc sur toutes ses faces dans 2 cuillères à soupe d'huile d'olive préalablement chauffée.
2. Dans une cocotte, faire revenir les oignons dans l'huile d'olive restante jusqu'à ce qu'ils soient translucides ; ajouter le jambon cru, cuire 1 minute ; ajouter l'ail, les câpres, les tomates concassées, les graines de fenouil et le pili-pili.
3. Poser la viande sur la garniture, couvrir et laisser mijoter 15 minutes ; saler et poivrer à mi-cuisson ; ajouter le persil haché.
4. Oter la viande et la couper en tranches épaisses.
5. Répartir les tranches de viande et la sauce sur 4 assiettes ; décorer avec les brins de persil.
6. Servir avec du riz complet et une salade de mesclun parfumé à l'huile de noix.


rôti de porc à la puttanesca


Date de création : 18/10/2015 15:23
Catégorie : - Porc
Page lue 3266 fois