Pot au gado-gado

A la fois soupe, viandes et légumes, le pot-au-feu est un repas complet. En 1792, en « passant par la Lorraine », Goethe assista à la confection de ce plat traditionnel : « Le boeuf était déjà presque cuit lorsqu'on mit dans la marmite des carottes, des navets, des poireaux, des choux et des autres légumes. La servante remplit de petites tranches de bon pain les assiettes et les bols disposés sur la table. Puis elle versa le bouillon de la marmite et nous engagea à en manger. Les légumes et la viande complétèrent ce diner si simple et dont tout le monde paraissait se trouver heureux ».
La recette du pot-au-feu n'a pas beaucoup changé en plus de 2 siècles ! A noter néanmoins que presque tout est permis, et ne sont pas hérétiques ceux qui, en plus du collier, des basses côtes ou de la poitrine croient bon de mettre au pot saucisse ou jarret de veau ou même morceau de poule...
« Le pot-au-feu du peuple, base des empires », disait Mirabeau. Mais que voulait-il dire par là ? Qu'un peuple qui mange à sa faim aspire à la conquête ? Et bien, franchement, cela se discute !

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 2 choux-raves
- 1 céleri-rave
- 4 jeunes oignons
- 8 choux de Bruxelles
- 1 tête de brocoli
- 3 pommes de terre à chair ferme
- 2 cubes de bouillon de légumes
Pour la sauce façon gado-gado* :
- 3 c. à s. de beurre de cacahuètes
- 1 c. à s. de gingembre frais haché
- Une pincée de piment en poudre
- 1 c. à s. de jus de citron
- 1 c. à c. de sucre
- 1 c. à s. d'huile
- Sel

Technique :
1. Laver, éplucher, couper tous les légumes et les pommes de terre en tronçons plus ou moins identiques ; laisser les choux de Bruxelles entiers.
2. Mettre les choux-raves, le céleri-rave, les oignons et les cubes de bouillon dans un faitout ; couvrir d'eau, amener à ébullition et laisser cuire 15 minutes.
3. Au bout de 15 minutes, ajouter les choux de Bruxelles, le brocoli et les pommes de terre ; poursuivre la cuisson 15 minutes supplémentaires.
4. Préparer la sauce : mélanger tous les ingrédients ; goûter et rectifier l'assaisonnement en modifiant éventuellement la portion de piment, de citron, de sucre et d'huile.
5. Servir les légumes encore fermes avec un peu de bouillon et la sauce aux cacahuètes parsemée de piment.

*gado-gado : Le gado-gado est une spécialité culinaire indonésienne consistant en une salade de légumes croquants nappés d'une sauce aux arachides.


pot au gado-gado


Date de création : 09/06/2015 10:14
Catégorie : - Pot-au-feu
Page lue 3978 fois