Texte à méditer :   Il faut mettre de l'eau dans son vin pour qu'il n'y ait pas d'eau dans le gaz !   Christelle Heurtault

Avocats au crabe, sauce cocktail

Fruit d'un arbre appartenant à la famille des lauriers, l'avocat est originaire des forêts tropicales du Mexique. On en a trouvé des traces dans des fouilles datant de 8000 ans avant notre ère. Mayas et Aztèques le consommaient couramment, et il figure parmi les présents offerts à l'explorateur Cortez. On le nommait alors « ahua qualt », d'où dérive son appellation « aguagate », puis « avocat ».
Importé en Europe par les Espagnols dès le 18e siècle, il faudra malgré tout attendre 300 ans de plus pour qu'enfin il s'installe de façon définitive dans la gastronomie française.
Le saviez-vous...
- En langue aztèque, « ahua qualt » signifie « testicule ». Une dénomination qui rappelle la forme du fruit !!!
- Considéré longtemps comme un produit de luxe en Europe, l'avocat avait une toute autre réputation en Amérique, où on le surnomma longtemps « le beurre du pauvre ».

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 2 avocats mûrs pas trop tendres
- 320 g de morceaux de crabe
- 2 c. à s. d'huile d'olive
- 1 c. à s. de vinaigre
- Sel - Poivre
Pour la sauce cocktail :
- 1/4 l de mayo
- 2,5 dl de crème fraîche froide
- 100 g de ketchup
- Un filet de sauce Worcester
- 2 c. à s. de Xérès
- 2 c. à s. de whisky
- Sel - Poivre de Cayenne
Pour la déco :
- Cressonnette
- Quelques branches d'aneth
- Quelques gouttes de vinaigre

Technique :
1. Préparer la sauce : mélanger tous les ingrédients et assaisonner de sel et une pointe de poivre de Cayenne ; goûter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire.
2. Couper les avocats en deux et retirer le noyau ; mélanger l'huile et le vinaigre, le sel et le poivre et enduire l'intérieur des avocats.
3. Répartir les morceaux de crabe sur les demi-avocats et les napper de sauce cocktail.
4. Décorer de cressonnette, d'aneth et arroser de quelques gouttes de vinaigre.


Date de création : 27/11/2014 15:29
Catégorie : - Avocat
Page lue 2450 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !