Texte à méditer :   Lire c'est boire et manger. L'esprit qui ne lit pas maigrit comme le corps qui ne mange pas.   Victor Hugo

Saucisses à l'américaine

L'étymologie populaire prétend que ce mot viendrait de « barbe au cul », que les anglais au 16e siècle avaient été séduits par cette expression désignant la manière d'embrocher l'animal en fin de partie de chasse et l'avaient ramené chez eux. Il n'en n'est rien...
C'est dans l'Isthme de Panama, ou du moins aux civilisations pré-caribéennes chez les Arawak que l'on retrouve des traces du mot originel « barbacoa » dès 1518 désignant « une claie en bois servant à rôtir ou fumer la viande ».
Alors à vous, à présent, de remettre les choses en place en étalant votre pédanterie autour d'une saucisse-merguez lorsque tonton Jacques vous dira que barbecue vient de « barbe au cul ».

  

Ingrédients (pour 6 personnes) :
- 6 petits pains au lait
- 6 saucisses de Francfort
- 300 g de Cantal
- 60 g de beurre aux fines herbes
Pour la sauce cow-boy :
- 2 c. à s. d'oignons finement émincés
- 1 c. à s. d'ail pressé
- 2 c. à s. de cassonade brune (sucre brun)
- 2 c. à s. de sauce Worcester
- 8 c. à s. de vinaigre de vin
- Le jus de 2 citrons
- 180 g de beurre

Technique :
1. Préparer la sauce cow-boy : mélanger tous les ingrédients et porter à feu doux jusqu'à ce que le beurre soit totalement fondu.
2. Faire chauffer le grill sur les charbons incandescents.
3. Partager les petits pains en 2 dans le sens de la longueur, les tartiner de beurre aux fines herbes avant d'y mettre une tranche de fromage et une saucisse ; refermer les petits pains et les envelopper un à un dans une feuille de papier alu.
4. Hausser le grill à 15 cm au-dessus des braises et y placer les papillotes ; les laisser chauffer 12 minutes en les retournant une fois.
5. Servir avec la sauce cow-boy.


Date de création : 20/05/2015 10:20
Catégorie : - Barbecue
Page lue 1922 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !