Texte à méditer :   Bonum Vinum laeteficat cor hominis (Le bon vin réjouit le coeur de l'homme).   Psaume 104,15

Croque-monsieur

Le croque-monsieur eut l'honneur d'être commandé dans un restaurant par Albertine, un des personnages du célèbre roman « A la recherche du temps perdu » de Marcel Proust. C'est dire qu'il est entré par la grande porte dans la littérature française. Et comme vous le savez, il s'agit d'un sandwich de pain de mie garni de gruyère et de jambon, doré à la poêle ou gratiné.
Quant au croque-madame, issu de l'imagination gastronomique et verbale de Dieu-sait-qui, c'est un croque-monsieur surmonté d'un oeuf sur le plat. Mais là, s'arrête les définitions...

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 8 tranches de pain
- 100 g de beurre
- 4 fines tranches de gruyère
- 4 tranches de jambon cuit

Technique :
1. Beurrer chaque tranche de pain sur une face ; répartir les tranches de gruyère sur 4 tranches de pain beurrées et poser par dessus une tranche de jambon ; recouvrir le tout d'une autre tranche de pain côté beurré contre le jambon.
2. Faire fondre un morceau de beurre dans une poêle et y poser les croque-monsieur ; les faire dorer sur une face, puis les retourner et les faire dorer doucement de l'autre côté en rajoutant si nécessaire un peu de beurre ; ils doivent être croustillants et dorés sans être brûlés ; servir chaud.
On peut aussi les faire griller sous le gril du four en les retournant à mi-cuisson.


Date de création : 13/05/2015 17:59
Catégorie : - Croque-monsieur
Page lue 1959 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !