Texte à méditer :   D'où que viennent mes hôtes, c'est ma cuisine qu'ils semblent préférer.   Dicton de Pensylvanie

Tian de sardines

Le « tian » désigne un « ustensile de cuisine » traditionnel de la Provence, à l'origine un simple plat en terre, maintenant un plat en terre vernissée et en couleur. Mais aussi, le mot « tian » désigne une « préparation culinaire » typiquement comtadine et qui a été adopté par une grande partie de la Provence jusqu'à être aujourd'hui considéré comme une spécialité de la cuisine provençale.
Ce mets, qui nécessite une cuisson lente au four, est réalisé à base de légumes parfois agrémenté de fromage de chèvre. Au cours du Moyen Âge, il était placé dans le four banal puis dans le four communal. Jusqu'au milieu du 19e siècle, ce fut le four du boulanger qui servit de substitut ou le four à pain de la ferme.
Depuis les années 1980, l'apparition de la mozzarella a modifié les goûts avec l'introduction de celle-ci en fines rondelles entre les couches de légumes. Et depuis lors, toutes les dérives sont possible...

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 24 sardines
- 4 tomates
- 1 citron
- 2 gousses d'ail
- 2 c. à s. d'herbes de Provence
- 2 c. à s. de persil haché
- 7 c. à s. d'huile d'olive
- Sel - Poivre

Technique :
1. Etêter, écailler et vider les sardines ; les laver et bien les essuyer ; saler et poivrer l'intérieur.
2. Couper les tomates en rondelles et dans un plat huilé avec une cuillère à soupe d'huile, les disposer par couches en alternant les sardines ; saler et poivrer.
3. Mélanger le jus de citron avec 6 cuillères à soupe d'huile, 2 cuillères à soupe de persil ciselé, l'ail pilé et les herbes de Provence ; verser cette préparation sur le tian et faire cuire 20 minutes dans un four à 210° C (th 7).

Envoyé par Domi - France


Date de création : 02/05/2015 17:37
Catégorie : - Tian
Page lue 1656 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !